Nestlé en tête d'une enquête de KPMG sur la responsabilité sociale des entreprises

déc. 15, 2013

Nestlé se place en tête de l'enquête internationale sur la responsabilité sociale des entreprises

KPMG a classé Nestlé parmi les dix meilleures organisations internationales concernant la responsabilité d'entreprise. Nestlé est également la seule société d'aliments et de boissons à se trouver parmi les meilleures entreprises analysées lors de l'enquête internationale de KPMG sur la responsabilité d'entreprise en 2013. 

La huitième édition de l'enquête examine les rapports d'organisations dans 41 pays et 4 100 entreprises pour 15 secteurs industriels.

KMPG évalue la qualité des rapports en fonction de critères clé notamment l'évaluation des risques, la façon dont l'entreprise gère ces risques et la matérialité - les questions et domaines où les actions ont l'impact de plus important.

L'entreprise a également examiné la manière dont les organisations présentent les rapports concernant leurs fournisseurs et leur chaîne de valeur ainsi que le niveau de transparence et d'équilibre de ces rapports.

Création de valeur partagée

Nestlé fait partie du peloton de tête des 10 entreprises qui ont obtenu un score de plus de 90 sur 100 pour ces critères.

Nestlé pense que pour qu'une entreprise ait du succès sur le long terme et pour qu'elle crée de la valeur pour les actionnaires, elle doit d'abord créer de la valeur pour la société. Elle appelle ce concept la Création de valeur partagée. Plus précisément, Nestlé fonctionne d'une manière qui permet d'aborder les questions locales et internationales dans les domaines de la nutrition, de l'eau et du développement rural.

Janet Voûte, Directrice mondiale des Affaires publiques chez Nestlé, a expliqué que l'objectif de l'entreprise concernant la Création de valeur partagée a été mis en évidence par la publication du rapport annuel de Création de valeur partagée, rédigé et publié en externe au même moment que les résultats annuels de rapports et de finances.

"Un haut niveau d'engagement sur le plan de la transparence est essentiel à la qualité finale du rapport."

"La transparence permet d'aborder les problèmes et contribue à améliorer les interactions avec les parties prenantes externes", a déclaré Mme Voûte, en expliquant que Nestlé participe régulièrement à des forums ainsi qu'à des réunions en face-à-face avec des partenaires clé comme des ONG et représentants de la société civile.
La reconnaissance de KPMG arrive quelques mois après que Nestlé a été nommée première société de produits alimentaires sur l'indice de durabilité Dow Joneset qu'elle a obtenu le meilleur score pour la deuxième année consécutive sur les indices CDP "Climate Disclosure Leadership Index" et "Climate Performance Leadership Index".

Lien vers l'étude menée par KPMG (en anglais) - KPMG Survey of Corporate Responsibility Reporting