1914-1918


Survivre pendant la guerre


Le début de la guerre en 1914 augmente la demande en lait condensé et en chocolat mais la rareté des matières premières et les restrictions sur le commerce transfrontalier ralentissent la production de Nestlé & Anglo-Swiss. C'est pour remédier à ce problème que l'entreprise achète des sites de production aux États-Unis et en Australie. À la fin de la Seconde guerre mondiale, la société dispose de 40 fabriques.

1914


No Image found

La guerre éclate en Europe et entrave la production de l'entreprise, mais le conflit engendre de nombreux contrats importants avec les gouvernements et la demande en produits laitiers Nestlé augmente.


1915


No Image found

Le lait condensé se conserve, il se transporte facilement, ce qui le rend très populaire auprès des forces armées. L'armée britannique ajoute le lait en boîte de Nestlé dans les rations de ses soldats dès 1915. La forte demande du produit fait tourner les laiteries de la société à haut régime.


1916


No Image found

Nestlé & Anglo-Swiss rachètent la laiterie norvégienne Egron, qui a fait breveter une procédure de séchage par pulvérisation pour la fabrication de lait en poudre, un produit que son nouveau propriétaire va rapidement commercialiser.


1917-1918


No Image found

La rareté du lait en Suisse conduit Nestlé & Anglo-Swiss à fournir du lait frais aux populations des villages et des villes. Pour répondre à la demande en lait condensé des nations en guerre, l'entreprise rachète des fabriques américaines et signe des contrats de livraison avec des entreprises australiennes qu'elle rachètera plus tard.