Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Nous protégeons les ressources d’eau

Nous nous sommes engagés depuis des années à trouver des solutions à long terme, basées sur la communauté, au niveau local, pour protéger la nature et les ressources en eau.

L'eau minérale provient de la pluie qui s'infiltre à travers des couches de roche, naturellement filtrée et enrichie en minéraux. Au terme de ce long voyage, la précieuse eau minérale se recueille dans des sources souterraines.

En Suisse, comme dans une grande partie de l'Europe, le terme "eau minérale naturelle" est défini précisément par la loi :

  • doit provenir de sources souterraines;
  • doit être potable sans traitement chimique, microbiologiquement et bactériologiquement sûr.
  • doit être embouteillé à la source;
  • et avoir une composition minérale constante dans le temps.

Ainsi, chaque eau minérale a un goût et une identité uniques.

Comme l'eau minérale naturelle ne peut être traitée au-delà de l'ajout de dioxyde de carbone, il est essentiel de protéger la source et son bassin versant. Tout ce qui se passe en surface - agriculture, routes, industrie, logement, etc. - peut avoir un impact sur le sol et les eaux souterraines.

Au fond, c'est très simple : une bonne eau commence par une nature saine.

Bien sûr, la protection de la nature et de l'eau se fait principalement au-delà des portes de l'usine. Personne ne peut protéger l'eau seul. C'est pourquoi nous travaillons avec tous les partenaires concernés autour de nos sites afin de protéger l'eau et donc la nature.

Cependant, toutes les mesures de protection doivent être très bien pensées, car leurs effets ne deviennent visibles que des années plus tard, lorsque l'eau a terminé son voyage souterrain.

Sur nos sites de Henniez, en Suisse, et de Vittel, en France, en particulier, nous avons mis en place des programmes complets pour protéger les ressources en eau et la nature.

Programme ECO-Broye de conservation de la nature à Henniez, VD

Henniez est situé dans la vallée de la Broye en Suisse occidentale, une région d'agriculture intensive où les céréales, les betteraves sucrières, le maïs, le colza et les pommes de terre sont cultivés en utilisant diverses substances chimiques et organiques.

C'est pourquoi, un an après l'acquisition de Sources Minérales Henniez, Nestlé a lancé le programme ECO-Broye, qui s'appuie sur les efforts existants en matière de protection des sources.

Depuis 2009, nous avons lancé de nombreux projets réussis en collaboration avec des partenaires locaux :

●  120 hectares de réserve naturelle où l'utilisation de pesticides n'est pas autorisée.
●  30 nouvelles variétés d'arbres fruitiers ont été plantées.
●  500 000 abeilles heureuses essaiment autour de la zone protégée.
●  60 agriculteurs et 3 communautés travaillent avec Nestlé.
●  La plus grande installation de biogaz agricole de Suisse transforme 30 000 tonnes de fumier de ferme en 6,8 GWh d'électricité renouvelable et 8 GWh de chaleur renouvelable, et fournit aux agriculteurs un engrais organique très efficace comme sous-produit.
●  Au total, le programme ECO-Broye permet d'économiser au moins 3 000 tonnes de CO2, ce qui correspond à un trajet moyen de 20 millions de kilomètres en voiture.

ECO-Broye est devenu un modèle de gestion durable de l'eau pour toutes les parties concernées, conciliant protection de l'environnement et développement économique dans la région de Henniez

Vous trouverez plus d'informations ici :

Programme de protection de la source Agrivair à Vittel, France

Depuis plus de 25 ans, nous nous sommes engagés à protéger les sources de Vittel. Dans le cadre du programme Agrivair, lancé en 1992, nous contribuons à la protection de la qualité de l'eau dans 17 municipalités et sur plus de 10 000 hectares de terres.

Agrivair soutient principalement les agriculteurs locaux dans la mise en œuvre de méthodes agricoles durables et respectueuses de l'environnement et mène des initiatives à grande échelle en faveur de la biodiversité locale. Les agriculteurs qui évitent complètement l'utilisation de pesticides et qui réduisent considérablement l'élevage reçoivent une compensation économique. Cette mesure vise à prévenir les effets négatifs de l'agriculture sur la qualité de l'eau.

La plantation ciblée de rangées d'arbres et de haies contribue également à protéger les plans d'eau et à promouvoir la biodiversité dans la région.