Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Quel est l'impact environnemental de ce changement ?

Le changement de commercialisation de Vittel Bonne Source à Vittel Grande Source en Suisse, permettra de réduire le déficit de régénération de la source concernée d'environ 60'000 m3 d'ici 2020. De plus, les processus de remplissage industriels seront optimisés de 40’000 m3 supplémentaires, afin d'atteindre une réduction totale de 100’000 m3 d'eau.

Toutefois, sachant que les prélèvements d'eau de la Bonne Source par Nestlé Waters ne représentent que 25% des prélèvements totaux (40% par la communauté, 20% par une coopérative laitière, et le reste par d’autres utilisateurs), un équilibre durable ne peut être atteint que si la situation est gérée collectivement par tous les utilisateurs de la source. Le défi commun est de prendre les mesures préventives nécessaires, tout en assurant l'équilibre social, économique et environnemental de la région.

Début octobre 2019, les autorités françaises ont annoncé l'étude d'une nouvelle approche qui permettrait d'envisager un retour à l'équilibre des eaux souterraines à Vittel d'ici 2027. Cette approche vise à rationaliser les prélèvements existants grâce à une approche multi-sources. Nestlé Waters soutient pleinement les initiatives de la préfecture des Vosges, aux côtés des autres acteurs locaux. Nous croyons fermement en la nécessité d'une approche concertée et collective et y contribuerons activement. Notre priorité est de trouver une solution durable pour préserver la ressource en eau à Vittel.