Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Que pensez-vous du rapport sur l'approvisionnement en huile de palme de Malaisie de l'ONG Solidar du 17.9.19 ?

Les violations des droits de l'homme, y compris le travail forcé et le travail des enfants, n'ont pas leur place dans notre chaîne d'approvisionnement. Nous sommes profondément préoccupés par les allégations de Solidar Suisse concernant d'éventuelles violations des droits de l'homme dans deux plantations d’huile de palme, faisant parties de notre chaîne d’approvisionnement. Nous sommes en contact avec Solidar Suisse pour vérifier les faits. Si les allégations sont vraies, nous agirons avec détermination.

Il est toutefois décevant de constater que les explications que nous avons données à Solidar Suisse sur les efforts substantiels de Nestlé sur le terrain n'ont pas été prises en compte dans le rapport :

  • En 2017, nous avons été la première entreprise de notre chaîne d'approvisionnement en huile de palme à réaliser une étude d'impact sur les droits de l'homme (EIDH), axée spécifiquement sur les droits des travailleurs. Sur la base de ces résultats, nous avons développé un plan d'action global concret pour les droits des travailleurs dans les chaînes d'approvisionnement en huile de palme, que nous avons mis en œuvre avec les ONG et nos fournisseurs.
  • Dans le cadre de notre plan d'action mondial, nous avons non seulement travaillé directement avec nos fournisseurs et les sites de notre chaîne d'approvisionnement, et nous avons également soutenu la Earthworm Foundation en développant un outil de diligence raisonnable fondé sur les droits de la personne. Nous avons également travaillé avec l'ONG Verité pour nous aider à améliorer notre diligence raisonnable en matière de droit du travail. Nous soutenons également un projet de la Earthworm Foundation, visant à améliorer les objectifs de rendement et les systèmes de rémunération des travailleurs agricoles en Indonésie, et à établir une relation étroite avec les usines pour régler le problème des travailleurs occasionnels.
  • En avril 2019, nous avons organisé un atelier multipartite au Kalimantan oriental avec des représentants d'entreprises d'huile de palme, de gouvernements, d'organisations de la société civile et de syndicats, pour discuter des défis liés aux enfants dans les plantations et à l'utilisation excessive de travailleurs temporaires.

Comment allez-vous mettre en œuvre les recommandations de Solidar Suisse ?

Notre standard d'approvisionnement responsable, et nos activités locales, couvrent déjà la plupart des recommandations de Solidar Suisse. Nous continuerons de discuter avec Solidar Suisse pour comprendre ce que nous pouvons faire de plus.

Que fait Nestlé spécifiquement en Malaisie pour combler l'écart entre la norme Nestlé pour un approvisionnement responsable et la réalité locale ?

En collaboration avec la Earthworm Foundation, nous révisons continuellement notre chaîne d'approvisionnement et nous aidons nos fournisseurs à respecter nos normes d'approvisionnement responsable. Si nos fournisseurs ne respectent pas ces normes, nous prenons des mesures décisives, y compris une éventuelle suspension de nos relations commerciales. En outre, nous menons plusieurs projets spécifiques visant à résoudre certains problèmes systémiques du secteur en Malaisie :

  • Nous avons aidé la Earthworm Foundation à compiler un répertoire des services sociaux, pour aider les entreprises à améliorer le bien-être des enfants vivant dans les plantations ou à proximité. Nous avons identifié quatre domaines prioritaires : l’éducation, la participation communautaire, l’enregistrement des naissances, et les autres services de protection de l'enfance pour les enfants et les jeunes vivant dans les zones rurales de Sabah.
  • Nous avons également aidé la Earthworm Foundation à élaborer un système d'évaluation des risques pour les enfants. Ce projet a été testé dans des plantations d'huile de palme en 2018, et sera achevé d'ici la fin 2019. La consultation de plusieurs parties prenantes a permis d'obtenir des informations auprès des entreprises d'huile de palme, et de documenter les défis pour le bien-être des enfants des travailleurs des plantations. Ce document sera disponible d'ici la fin 2019.
  • Nous examinons également la pratique de la rétention des cartes d'identité des travailleurs. Nous travaillons avec nos fournisseurs et la Earthworm Foundation pour sensibiliser les gens aux problèmes associés à cette pratique. Nous souhaitons aider à établir des procédures pour rendre le passeport des travailleurs et installer des casiers dans les plantations. Il est encourageant de constater que plusieurs de nos fournisseurs, dont Wilmar et Fuji Oil, rendent aujourd’hui les passeports à leurs employés.