Sort by
Sort by

Notre stratégie de protection des droits de l‘homme

Hero Image

Une transition équitable vers un système alimentaire régénérateur doit accorder une place centrale aux personnes et protéger leurs droits. Notre Human Rights Framework constitue la base de cette démarche.

Le devoir de diligence est au cœur de notre nouvelle stratégie, avec des plans d'action détaillés pour chacun de nos dix principaux thèmes liés aux droits de l'homme.

Toutes les actions doivent s'étendre à nos propres opérations et à l'ensemble de nos chaînes d'approvisionnement, où que nous soyons actifs. Grâce à cette stratégie et à des partenariats mondiaux et locaux, nous atteignons des objectifs concrets et étendons les effets positifs à plusieurs régions.

20 +

Expert(e)s de la Nestlé Human Rights Community

2475

Violations signalées par le programme "Speak Up" en 2021

Notre nouveau Human Rights Framework met l'accent sur le devoir de diligence et vise à avoir un impact tangible sur la protection et le respect des droits de l'homme. Pour ce faire, il existe des plans d'action détaillés pour chacun de nos dix principaux thèmes relatifs aux droits de l'homme. Ils s'appuient sur cinq facteurs clés qui nous aident à obtenir un impact positif et à suivre nos progrès. Il s'agit de gouvernance et d‘incitations, de directives et de systèmes de contrôle, d'engagement et de plaidoyer, de partenariats stratégiques ainsi que de transparence et de reporting.

Nous nous engageons à :

  • respecter et promouvoir les droits de l'homme dans nos entreprises et dans notre chaîne d'approvisionnement
  • prendre des mesures pour protéger les personnes
  • réaliser des changements systémiques à long terme
Image40

Nous souhaitons protéger les droits de l'homme qui sont les plus menacés à travers nos activités.

Nous avons mis en place des procédures d'évaluation des risques pour les droits de l'homme, qui s'appuient sur les évaluations d'impact sur les droits de l'homme (Human Rights Impact Assessments, HRIA) réalisées entre 2009 et 2017 et sur la méthodologie d'évaluation des risques pour les droits de l'homme (Human Rights Risk Assessment, HRRA) que nous avons développée au cours des années 2020 et 2021, ainsi que sur nos procédures avancées d'audit, de suivi et de plaintes Speak-Up.

Nos 10 principaux défis

Revenus et salaires de subsistance
Recrutement responsable et protection contre le travail forcé
Protection des données et de la vie privée
Santé et sécurité au travail
Traitement équitable et lutte contre la discrimination
Droit à l’eau et à l’assainissement
Liberté syndicale et de négociation collective
Droits territoriaux des populations indigènes et des communautés locales
Protection des données et de la vie privée
Droit à l'alimentation et accès à une alimentation nutritive, accessible et adéquate

Toutes les mesures et actions en faveur du respect et de la promotion des droits de l'homme s'appuient sur cinq facteurs clés qui couvrent tous les domaines de nos activités.

1 Gouvernance et incitations

La question des droits de l’homme est fermement ancrée à tous les niveaux de notre structure de gouvernance d’entreprise. La Communauté des droits de l’homme (Human Rights Community) et le Conseil des questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) et de la durabilité (Environmental, Social and Governance (ESG) & Sustainability Council) en sont des structures essentielles. Toutes deux sont étroitement liées au conseil d’administration ainsi qu’au directoire et les conseillent. Nous veillons ainsi à ce que le thème des droits de l’homme obtienne la priorité nécessaire au sein de l’entreprise, que des responsabilités claires soient définies pour la mise en œuvre et que les progrès puissent être surveillés en permanence.

2 Directives et systèmes de contrôle

Afin que tous nos secteurs d’activité et fonctions soient sensibilisés à ce sujet, nous avons fait entrer les droits de l’homme dans nos directives, normes et procédures. Jusqu’à présent, nous avons intégré ce thème dans 22 directives d’entreprise à l’échelle mondiale et formé environ 58 000 collaborateurs à ce sujet en 2021. Nous prenons également en compte les droits de l’homme dans nos systèmes de gestion des risques, de conformité, d’audit et de communication. Nous avons en outre perfectionné notre mécanisme de recours «SpeakUp» afin de pouvoir encore mieux réagir aux informations sur les violations de nos principes d’entreprise.

3 Engagement et plaidoyer

Nous nous engageons activement en faveur d’une législation contraignante et appropriée qui incite les entreprises à aborder l’impact de leurs activités sur les droits de l’homme. Cela permet de créer un «level playing field», autrement dit des conditions identiques pour tous les acteurs économiques. Nous nous engageons dans ce but au sein de groupes d’intérêt et d’associations professionnelles en Allemagne et en Europe, ainsi que dans les pays d’où proviennent nos matières premières. Nous nous engageons par exemple dans la «Table ronde Ruggie» (en référence à John Ruggie, auteur des Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme) initiée en 2019 par la Hamburger Stiftung für Wirtschaftsethik (fondation consacrée à l’éthique économique). Avec la participation de moyennes et grandes entreprises ainsi que d’organisations non gouvernementales, des préoccupations centrales communes en vue d’une législation correspondante ont été formulées. Depuis l’adoption en Allemagne de la loi sur les devoirs de vigilance des entreprises dans leurs chaînes d’approvisionnement, les échanges sur les exigences et les possibilités d’action de la loi ainsi que sur ce qui peut en découler pour la réglementation européenne projetée occupent le premier plan.

4 Mise en place de partenariats stratégiques

Les défis dans le domaine des droits de l’homme sont si complexes que même une grande entreprise ne peut guère les relever seule. C’est pourquoi nous misons sur l’action commune de tous les acteurs concernés et sur des partenariats solides. Nous travaillons avec un grand nombre d’organisations: des personnes qui font le relais avec les communautés aux partenaires sociaux, en passant par les organisations de la société civile et les organisations internationales. Ces partenariats sont essentiels pour améliorer notre compréhension des défis en matière de droits de l’homme et pour développer des solutions sur le terrain. Nous participons également à des plateformes plurilatérales pour avoir des échanges sur de nouveaux éléments et développer des approches communes.

5 Transparence et reporting

Nous sommes convaincus qu’une approche transparente et des échanges sur nos progrès et sur les enseignements tirés sont nécessaires pour s’attaquer efficacement aux causes des problèmes liés aux droits de l’homme. Depuis 2008, nous rendons compte à l’échelle mondiale de notre engagement en faveur des droits de l’homme dans le cadre de notre Rapport sur la création de valeur partagée et le développement durable et, depuis 2013, également pour le marché allemand avec notre Rapport de progrès. Nous publions par ailleurs en permanence des rapports sur des thèmes essentiels relevant des droits de l’homme. Par exemple sur le travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement du cacao ou sur les droits du travail dans la culture du palmier à huile. Les plans d’action prévus élargiront de manière ciblée nos comptes rendus actuels pour chaque thème prioritaire relevant des droits de l’homme.

vvvv

Dans nos plans d'action, nous définissons des stratégies d'évaluation, de gestion et de reporting pour chacun des dix principaux thèmes liés aux droits de l'homme. Ils définissent ce que nous faisons au sein de nos chaînes d'approvisionnement et les mesures collectives qui doivent être prises.

Grâce à des objectifs clairement définis, nous souhaitons nous appuyer sur les forces et les capacités des différents secteurs de Nestlé. Cette collaboration interne doit également avoir un impact externe et inspirer les personnes partageant les mêmes idées, la société civile, les organisations non gouvernementales et les gouvernements à participer. Ainsi, nous pourrons nous attaquer aux racines des problèmes et obtenir des effets positifs à grande échelle.

Nous publierons tous nos plans d'action sur les principaux thèmes d'ici la fin 2022 et nous rendrons compte des progrès réalisés sur les principaux indicateurs de performance d'ici la fin 2025.

 

IMG1

vvvv

Les agriculteurs et agricultrices de notre chaîne d'approvision nement ainsi que leurs familles
Les employés de notre chaîne d'approvision nement, y compris au niveau des exploitations agricoles
Les communautés dans et autour de nos exploitations et de nos chaînes d'approvision nement, y compris les femmes et les enfants.
Nos collaborateurs et sous-traitants locaux
Les consommate urs et consommatri ces

M. Maret a prouvé le contraire. La construction du barrage s’est achevée en 1957. Plus tard, Albert Maret a également apporté une contribution significative aux constructions des barrages du lac de Salanfe et du lac d’Emosson, ce qui lui a valu d’être considéré comme l’un des précurseurs de l’époque des grandes constructions de barrages.

CSV