Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
x
Change Language

Nouveau centre d’innovation répondant aux critères environnementaux les plus stricts (certifié LEED)

Le choix du site d’Orbe pour héberger le nouveau centre d’innovation CPW n’est pas le fruit du hasard. Proche du siège mondial de l’entreprise, il s’intègre parfaitement aux structures déjà présentes à Orbe et bénéficiera de leur voisinage et de leur expérience, notamment de ceux du centre de recherche et développement (PTC), qui a fêté en 2009 ses 50 ans de contributions à l’excellence des cafés et céréales Nestlé

Construit sur une parcelle de plus de 24’000 m2, le bâtiment occupe une surface au sol de moins de 4’000 m2 pour un volume global de 50’000 m3.

Plantés d’espèces locales, les espaces verts ne nécessitent ni entretien complexe, ni système d’irrigation. Le revêtement utilisé pour la construction des 70 places de parc des employés et visiteurs, ainsi que la voie d’accès des camions de pompier en cas d’incendie, est un pavage drainant qui permet l’écoulement de l’eau de pluie. Les places de parc les mieux situées sont réservées aux propriétaires de véhicules hybrides, de vélos et de motos. Pour encourager les utilisateurs du bâtiment à s’y rendre par un moyen de mobilité douce et à profiter de la campagne environnante pour pratiquer un sport de plein air, le site met des douches à leur disposition à l’étage intermédiaire du bâtiment.

Nouveau centre de recherche CPW Le site d'Orbe reste à la pointe de l'innovationNouveau centre de recherche CPW. Le site d'Orbe reste à la pointe de l'innovation

Des réservoirs collectant l’eau de pluie sur le toit, alimentent toutes les toilettes ainsi qu’une partie du système de réchauffement/refroidissement du bâtiment, évitant ainsi une sollicitation inutile du réseau d’eau potable de la région. Côté consommation, les installations choisies sont parmi les plus économes du marché. Si l’on compare la consommation d’eau fraîche de ce bâtiment à celle d’un bâtiment similaire mais non équipé, le gain réalisé est de 63%. La préservation des ressources naturelles n’a pas été la seule préoccupation environnementale des concepteurs. L’optimisation des besoins énergétiques a également fait l’objet de recherches, lesquelles ont abouti à une amélioration conséquente: plus de 50% d’économies annuelles d’énergie. Enfin, les concepteurs ont privilégié des matériaux recyclables et à caractère régional.