Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Nestlé Suisse s’associe à l’initiative nationale « SAVE FOOD, FIGHT WASTE.» afin de réduire le gaspillage alimentaire

Trop souvent les consommateurs jettent de la nourriture à la poubelle alors qu’elle est encore consommable. Cela est dû en partie à une mauvaise compréhension des dates limites qui figurent sur les emballages. C’est notre responsabilité d’aider les consommateurs à mieux les comprendre afin de contribuer à prévenir le gaspillage alimentaire. Ainsi, nous nous sommes associés à la campagne nationale « SAVE FOOD, FIGHT WASTE. ». 

Que fait Nestlé Suisse contre le gaspillage alimentaire ?
Nestlé Suisse s’applique à réduire le gaspillage alimentaire et fait en sorte que la nourriture qui serait autrement gaspillée soit réutilisée ou redistribuée.

Des projets d’optimisation en usine
De nombreux projets d’optimisation sont mis en place au sein des usines dans le but de réduire le gaspillage alimentaire. Ainsi, les pertes opérationnelles sont limitées au maximum tout au long de la chaîne de production.

Des informations claires pour les consommateurs
Nestlé Suisse s’est engagée à aider les consommateurs à mieux comprendre les dates inscrites sur les emballages dans le but de réduire le gaspillage alimentaire. En effet, la mention « à consommer de préférence avant » est souvent mal comprise. Un dossier détaillé, agrémenté de trucs et astuces est disponible sur son site internet et des événements sont régulièrement organisés en interne afin de sensibiliser les collaborateurs à cette thématique.

Une gestion étroite du portefeuille de produits
En gérant attentivement son portefeuille produit et en optimisant la planification au sein de la chaîne d’approvisionnement, Nestlé Suisse s’applique à limiter le gaspillage alimentaire.

Offrir une nouvelle vie aux déchets
En 2016, Nestlé a ouvert la plus grande installation de biogaz agricole de Suisse, à côté de l’usine d’embouteillage d’Henniez. Cette installation exploite chaque année 23'000 tonnes d’engrais de ferme provenant d’une trentaine d’exploitations agricoles et transforme en biogaz 3'800 tonnes de déchets organiques provenant de la production de café Nespresso et Nescafé, permettant ainsi de donner une seconde vie aux déchets.

 

Plus d’informations: www.savefood.ch