Retour
3 min de lecture

L'eau est une ressource essentielle à la survie pour Nestlé, mais aussi pour l'humanité. C'est pourquoi nous luttons contre le gaspillage.

Pour Guido Sutter, Ingénieur en chef chez Nestlé, la situation est claire :

L'eau est une ressource limitée et nous devons l'économiser.

C'est pourquoi Nestlé Suisse s'est engagée à réduire de deux tiers la consommation d'eau dans ses 11 sites de production par rapport à 2010.

Par exemple, dans l'usine Nescafé à Orbe (VD) : auparavant, l'eau était puisée dans la rivière voisine, utilisée une fois, puis ramenée à la rivière. « Un système de circulation fermé a été installé entre-temps et tous les processus sont optimisés. Nous avons ainsi pu réduire la consommation d'eau de 32 % », selon l'ingénieur.

 

1600

piscines économisées par an

1600 piscines économisées par an

Depuis 2010, la consommation d'eau totale de Nestlé Suisse a diminué de 54 %. Cela représente 4 millions de mètres cubes d'eau, soit 1 600 piscines de 50 mètres de long remplies d'eau. « Nous économisons déjà beaucoup chaque année », déclare Guido Sutter. « Mais nous n'avons pas encore atteint notre objectif. »

L'eau de source chaude fournit une énergie 100 % renouvelable

L'eau peut également servir à produire de l'énergie. Par exemple, sur le site de production de l'eau minérale Cristalp à Saxon (VS). Nestlé n'utilise plus d'énergies fossiles pour la production locale depuis octobre 2014. L'eau de source jaillit à une température approchant les 25 °C et est utilisée à 100 % comme une énergie renouvelable via un système de pompes à chaleur. La deuxième source de chaleur est une installation de chauffage à granulés de bois. Un réseau de distribution de chaleur à distance alimente en chaleur plusieurs bâtiments de la commune, tels que les sites d'embouteillage de Cristalp et le complexe « Des Sources » qui regroupe un hôtel ainsi qu'un foyer médicalisé pour personnes âgées. Les rejets de CO2 ont été réduits de 130 tonnes par an dans ce domaine.