Retour
3 min de lecture
Si vous buvez quelques-unes des deux milliards de tasses de café bues dans le monde entier chaque jour, vous vous demandez certainement d'où peut bien venir ce café. Comment s'en sortent les producteurs ? Quelles sont les répercussions sur le monde ?

En tant qu'individus, nous pouvons faire beaucoup pour réduire l'impact de notre café sur l'environnement. Acheter une tasse réutilisable, recycler l'emballage et ne faire bouillir que la quantité d'eau nécessaire à chaque fois y contribuent, même à petite échelle.

Mais qu'en est-il des sociétés qui fabriquent votre boisson ? En tant que leader mondial du café, Nestlé achète plus de grains de café que quiconque. Ceci signifie que nous pouvons faire une énorme différence et que nous avons une excellente occasion d'exercer une influence positive.

Voici 5 raisons pour lesquelles votre café du matin fait activement le bien

1. Des emplois

La production du café emploie des millions de personnes dans le monde entier. Les cultures assurent la survie, paient les frais de scolarité et nourrissent les familles dans de nombreux endroits qui en ont le plus besoin.

Mais nous ne pouvons pas considérer l'avenir du secteur du café pour acquis. Le changement climatique, les maladies des cultures, les mauvaises techniques agricoles et la migration de masse des régions agricoles vers les villes sont autant d'éléments qui compromettent son avenir.

S'assurer qu'il y aura encore des emplois à l'avenir ne se limite pas à aider les agriculteurs à cultiver plus de café à court terme. Il s'agit de faire de la production de café un emploi dont on peut être fier, un emploi dont les enfants voudront reprendre le flambeau.

Jobs im nachhaltigen Kaffeeanbau 

Il s'agit d'apprendre des méthodes de production durables, qui donneront de meilleures récoltes et des revenus plus élevés à plus de 10 000 producteurs de café par an. Il s'agit d'un véritable engagement sur le long terme.

2. Des droits égaux

Produire du café est perçu comme un travail d'homme dans de nombreux endroits du monde, mais il peut en être autrement. On trouve par exemple des productrices de café au Kenya, mais elles ne se voient pas toujours offrir la chance d'occuper un poste de dirigeante dans le secteur.

C'est pour cette raison que le programme de formation des femmes et des jeunes de Nestlé a été créé.

Ce projet vise à former les femmes, afin de les faire passer du statut d'ouvrière du café à celui de "promotrice agricole". Tout leur est enseigné, de la production du café au leadership et aux questions de santé. Elles partagent ensuite ces connaissances et compétences avec leurs communautés pour former leurs pairs.

Nestlé bildet Frauen und Jugendliche zu Trainern im Kaffeeanbau aus 

Les résultats indiquent qu'un grand nombre de femmes sont présentées pour devenir productrices de café. Au cours des trois premières années, cette formation a permis une augmentation moyenne des récoltes des promotrices de 83 %.

3. Réduction de la pauvreté

Les producteurs de café dépendent fortement du prix du produit brut sur le marché mondial. Les fluctuations peuvent les empêcher d'investir dans les cultures de l'année suivante. Par le passé, les fortes baisses du prix du café ont mené beaucoup de modestes producteurs à la faillite.

En aidant les producteurs de café à améliorer leur efficacité, à réduire leurs coûts et à améliorer la qualité de leurs cultures, ils sont alors moins affectés par les fluctuations des prix.

Par exemple, aux Philippines, Nescafé mène actuellement des programmes de conservation des sols et de l'eau dans les plantations de café de la région, ce qui s'avère particulièrement avantageux au cours des mois secs de l'année.

Nachhaltig produzierte Kaffeebohnen

Ce programme vise à encourager les producteurs de café à cultiver la plante appelée Jatropha Curcas, localement connue sous le nom de "tuba-tuba", comme culture secondaire. Bonne source de glycérol et de biodiesel, le Jatropha Curcas peut générer des revenus supplémentaires tout en évitant l'érosion des sols.

Offrir des programmes de microcrédit aux producteurs les aide également à se préparer. Cela leur évite d'avoir à attendre une "bonne" année pour investir dans le futur.

Des projets visant à améliorer l'éducation, la santé publique et l'alimentation en eau dans les régions produisant du café contribuent également à réduire la pauvreté.

4. L'environnement

Au cours des dernières décennies, les préoccupations quant aux effets de la production de café sur l'environnement et l'économie des pays en développement a stimulé la production de café durable.

La durabilité, c'est-à-dire la capacité d'un environnement ou d'un système à conserver sa diversité et sa productivité sur une longue période, dépend de nombreux facteurs.

Nescafé encourage une agriculture durable en apprenant aux producteurs comment conserver l'eau, et comment nettoyer et recycler l'eau utilisée dans le processus de mouture.

Rainforest Alliance est une organisation caritative internationale qui œuvre pour conserver la biodiversité et assurer des moyens de survie durables aux populations locales. Le Réseau d'Agriculture Durable est un groupe d'organisations caritatives qui encourage le développement rural et la biodiversité.

Nachhaltige Umwelt 

Selon le plan Nescafé, des spécialistes agricoles expérimentés des deux groupes travaillent avec Nescafé pour associer des méthodes scientifiques modernes à la sagesse traditionnelle des producteurs. Ceci aide les producteurs à conserver les ressources naturelles, à préserver les écosystèmes, à améliorer la qualité et à se diversifier.

C'est pour cette raison que le plan Nescafé a été élaboré. Cet engagement vise à investir plus de 260 millions de francs suisses dans des projets de café du monde entier entre 2010 et 2020 pour soutenir la durabilité à long terme de la production de café.

5. Les récoltes futures

Lorsque les caféiers vieillissent, ils produisent moins de grains et deviennent vulnérables aux maladies.

Par exemple, en Colombie, une maladie appelée rouille des feuilles a récemment affecté les plantations de café et a eu de lourdes conséquences sur la qualité et la productivité de ces caféiers.

C'est pourquoi en Colombie, Nescafé travaille avec la Fédération nationale des producteurs de café de Colombie pour améliorer les plantations d'arbres des producteurs de café.

Nestlé a fourni 28 millions de nouveaux arbres à rendement élevé et résistants à la rouille des feuilles aux producteurs colombiens. Ils sont donnés gratuitement et sans obligations de revendre le café à Nescafé.

Setzlinge für nachhaltige Kaffeeproduktion 

Ces arbres, cultivés à partir de graines dans des pépinières locales, sont plus productifs, augmentent les revenus et la sécurité future des producteurs, tout en les aidant à assurer des récoltes de haute qualité. Au total, ce sont plus de 4 400 hectares de champs de café qui ont été rénovés avec des arbres résistants à la rouille.

Beaucoup de choses sont appréciables au sujet du café et sa production fait beaucoup de bien. Pour toutes ces raisons, soyez certains que vous n'êtes pas le seul à profiter de votre tasse du matin.