Retour
3 min de lecture

Comment ne pas apprécier la durabilité ?

On entend souvent ce terme et on nous dit que c'est une bonne chose. Mais avant de voir quelles sont les sociétés les plus durables au monde, il serait judicieux de comprendre le sens exact de ce terme.

La durabilité peut évoquer des images de sachets de thé recyclés et de légumes cultivés localement, mais de quoi s'agit-il lorsque l'on parle d'industries multimilliardaires mondiales ?

Les Nations Unies définissent le développement durable comme "un développement qui répond au besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs."

Les sociétés les plus durables au monde sont celles qui font le plus pour minimiser leur impact négatif sur l'environnement, la société et l'économie, tout en maximisant leur impact positif.

Source: RobecoSAM - click to enlarge

Même si cela ressemble à une sorte de machine de durabilité fantastique, il s'agit hélas d'un diagramme présentant les nombreuses évaluations complexes entrant en ligne de compte pour mesurer la performance de chaque société pour le Dow Jones Sustainability Index (DJSI).

Le DJSI est une référence indépendante reconnue dans le monde entier qui mesure la performance des 2 500 plus grandes sociétés mondiales. Voici les leaders de cinq secteurs clés.

Automobile

BMW, Allemagne


Selon le DJSI, BMW est en tête dans le secteur automobile grâce à ses impressionnantes performances environnementales et sociales. Les améliorations de l'efficacité de la société ont permis de réduire les émissions moyennes de CO2 par kilomètre du parc de véhicules de 3,3 % l'an passé.

L'Index indique également qu'en plus de ses excellentes performances environnementales, BMW est l'un des employeurs les plus attrayants du monde. Il offre au personnel de nombreuses occasions d'apprendre et de se former. La société a également montré un engagement impressionnant envers les droits de l'homme.

Biens de consommation

LG Electronics, Corée du Sud


LG s'est fixé des objectifs pour une année "2020 plus verte", qui incluent une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 %, ainsi qu'une augmentation des nouvelles entreprises "écologiques" de 15 %.

L'Index indique que depuis 2008, le fabricant a réduit ses émissions totales de gaz à effet de serre de 353’000 tonnes. Grâce à des directives d'emballage écologiques, LG a réduit le poids de ses emballages et ses frais logistiques.

LG a investi 91 % de son budget d'investissement social dans des initiatives communautaires et utilise son expertise technique pour développer des applications d'accessibilité destinées à l'usage public.

Nourriture et boisson

Nestlé, Suisse


Avec un score total de 92 sur 100 (pdf, 600 ko), Nestlé a obtenu le meilleur score du secteur sur trois aspects : économique, environnemental et social.

L'Index a encensé la société pour les "mesures impressionnantes" qu'elle a pris pout intégrer les droits de l'homme à ses politiques de gestion de fournisseurs, ainsi qu'à sa position de leader dans le secteur de la santé et de la nutrition. En attribuant à Nestlé un "score environnemental" de 100, l'Index a reconnu l'engagement de la société à s'assurer que ses produits et ses processus soient les plus inoffensifs possible pour l'environnement et la société.

Par exemple, en Suisse, Nestlé a récemment conclu des partenariats avec des agriculteurs locaux pour ouvrir la plus grande usine de biogaz agricole du pays, qui utilise le fumier du bétail pour produire de l'énergie renouvelable pour son usine d'eau embouteillée Henniez et le réseau électrique suisse.

En contrepartie, les agriculteurs reçoivent un fumier plus respectueux de l'environnement, et Nestlé les aide également à protéger l'environnement local. Des projets comme celui-ci ont permis à la société d'obtenir un score de 98 sur 100 sur le volet social du DJSI pour son côté civique et philanthrope.

Produits ménagers

Unilever, Pays-Bas


Le DJSI a jugé que la durabilité était évidente dans l'intégralité des opérations d'Unilever.

Par exemple, Dove est reconnu pour son projet d'estime de soi, qui défie les normes de beauté et qui encourage les femmes à avoir confiance en leurs corps. Ce projet a touché 19 millions de jeunes et a fait de Dove l'une des marques les plus populaires d'Unilever.

Unilever a également fait d'excellents progrès pour augmenter le nombre de femmes à des postes de direction. Aujourd'hui, 45 % des postes de cadre de la société sont occupés par des femmes.

Le Mode de Vie Durable d'Unilever a pour but de diviser par deux l'impact des produits de la société sur l'environnement. La société a déjà réduit la quantité de déchets associée à l'élimination des produits de 29 % depuis 2010.

Matériel technologique

Hewlett Packard Enterprise Co, États-Unis


Le DJSI a remarqué qu'HPE continue à privilégier les aspects économique, environnemental et social dans ses stratégies d'affaires.

La société a réalisé des performances exceptionnelles dans le secteur de l'emploi. Son travail sur la protection de la vie privée vient étayer son engagement envers le bien-être des employés et des clients, ainsi qu'envers les droits de l'homme.

L'Index note que la gestion des innovations est un autre point fort de la société, et que sa nouvelle direction stratégique (intensification des efforts sur les services et les consultations) permettra à la société d'être présente sur de nouveaux fronts.

En quoi est-ce important ?


Quand les entreprises investissent dans leurs communautés, ces entreprises deviennent un endroit où l'on aime travailler. Lorsque l'on travaille pour un employeur qui rend aux employés, ils se disent qu'ils contribuent à rendre le monde meilleur.

Les sociétés qui accordent de l'importance à leurs employés en tant qu'individus et aux membres de leur communauté ont plus de chance d'augmenter la loyauté et la satisfaction du personnel, qui rapportera une meilleure satisfaction des clients.

Les clients s'attendent également à ce que les sociétés soient responsables sur le plan social et environnemental. L'être humain cherchera de plus en plus à comprendre l'impact de ses dépenses. Les sociétés qui comprennent cette notion sont celles qui essaient déjà activement de prendre les décisions les plus durables pour leurs modèles d'affaires.