Première mondiale issue d’une innovation suisse

Le premier sucre structuré réduit la teneur en sucre dans la confiserie de 30%

mars 27, 2018

Nestlé lance une première mondiale issue d’une innovation suisse

  • Le premier sucre structuré permettant une réduction considérable de la teneur en sucre de produits de confiserie a été développé à Lausanne et à Konolfingen
  • La réduction du sucre ajouté reste une priorité: En 2017 uniquement, Nestlé Suisse a retiré de ses produits 111 tonnes de sucre soit 22 millions de cuillères à café ou 444 millions de kcal

Vevey, le 26 mars 2018 - Nestlé a dévoilé ce jour Milkybar Wowsomes, le premier chocolat qui contient un sucre structuré mis au point par Nestlé permettant de réduire de 30% sa teneur en sucre par rapport à des produits similaires.

Ce nouveau sucre est le fruit d’une percée scientifique du Centre de Recherche Nestlé (CRN) à Lausanne annoncée en 2016. En collaboration avec les Centres de technologie de produits (PTC) de Konolfingen, dans le canton de Berne, et de York au Royaume-Uni, les chercheurs ont mis au point un sucre aéré et poreux qui se dissout plus rapidement dans la bouche, ce qui permet de percevoir le même goût sucré qu’avant, tout en consommant moins de sucre. Il a fallu environ un an aux scientifiques de Nestlé pour trouver les solutions permettant l’industrialisation de cette innovation.

Le nouveau Milkybar Wowsomes ne contient que des ingrédients naturels et aucun édulcorant. Il est principalement composé de lait et de céréales d’avoine croustillantes et est une source en fibres. Le produit sera commercialisé dans les prochaines semaines au Royaume-Uni et en Irlande. Il est prévu d'appliquer cette nouvelle innovation en matière de sucre à d'autres produits similaires.

Cette innovation s'inscrit dans la raison d’être de Nestlé d'améliorer la qualité de vie et de contribuer à un avenir plus sain. Déjà en 2000, Nestlé a commencé à l’échelle mondiale à réduire progressivement la teneur en sucre de ses produits et a att une réduction de 34% entre 2000 et 2010. Entre 2014 et 2016, la teneur en sucre à été à nouveau réduite de 10%. Le nouvel engagement mondial prévoit une réduction supplémentaire de 5% de sucres ajoutés d'ici 2020.

Cet engagement global est également poursuivi et mis en œuvre en Suisse. En 2017 uniquement, Nestlé Suisse a retiré 111 tonnes de sucres ajoutés de ses produits, soit 22 millions de cuillères à café de sucre ou 444 millions de kcal. Beaucoup de travail avait déjà été fait au cours des années précédentes: De 2014 à 2016, 116 tonnes de sucre avaient ainsi été retirées des produits Nestlé en Suisse. Ce programme de rénovation complet comprend, par exemple, les yaourts aux fruits Hirz et LC1, les produits au chocolat au lait Cailler, la crème Stalden ou les céréales de petit-déjeuner telles que Fitness. De plus, Nestlé Suisse a lancé des alternatives à teneur réduite en sucre tel que Nesquik -30% de sucre.

Nestlé Suisse a également été l'une des premières entreprises à signer la Déclaration de Milan, s'engageant à réduire entre 2015 et 2018 la teneur en sucre de ses yaourts et céréales de petit-déjeuner. Conformément à l'objectif mondial, Nestlé Suisse s'est également engagée à réduire de 5% supplémentaires le sucre ajouté dans ses produits entre 2017 et 2020.

Photos à ce sujet sur Flickr