Un avenir sans déchets

Nestlé donne un coup d’accélérateur à la lutte contre les déchets plastiques

Vevey,janv. 15, 2019

Nestlé a présenté aujourd’hui sa vision globale pour un avenir sans déchets et a annoncé une série d’actions spécifiques qui lui permettront de respecter son engagement annoncé en avril 2018 consistant à rendre 100% de ses emballages recyclables ou réutilisables d’ici 2025, avec un accent particulier sur la prévention des déchets plastiques.

Mark Schneider, Administrateur délégué de Nestlé, a déclaré: « Notre vision globale et notre plan d’action soulignent notre engagement et notre approche spécifique pour traiter le problème des déchets d’emballage plastiques.

Dans notre engagement à rechercher des solutions de recyclage partout où cela est possible, nous savons que pour réussir à surmonter la crise des déchets plastiques, 100% de recyclabilité ne suffira pas. Nous devons repousser les limites et en faire davantage. Nous sommes déterminés à examiner toutes les options possibles pour relever ce défi complexe et à adopter des solutions diverses qui peuvent avoir un impact dès maintenant. Nous sommes convaincus de la valeur des matériaux recyclables et compostables à base de papier et des polymères biodégradables, en particulier là où les infrastructures de recyclage sont inexistantes.

Agir collectivement est essentiel. C’est pourquoi nous engageons également les consommateurs, les partenaires d’affaires et l’ensemble des collaborateurs Nestlé à jouer leur rôle.

Vous pouvez compter sur nous pour montrer la voie à suivre dans ce domaine ! »

S’attaquer au problème multidimensionnel de la pollution plastique requiert une approche holistique et des efforts bien orchestrés. Pour atteindre cet objectif, des actions spécifiques sont requises. Conformément à cette approche, Nestlé annonce ce jour des actions concrètes pour mettre au point des matériaux de substitution novateurs, façonner un avenir sans déchets et favoriser de nouveaux comportements.

Des matériaux de substitution novateurs

En décembre 2018, Nestlé a annoncé la création de son Institute of Packaging Sciences chargé d’évaluer et de concevoir tout un éventail de matériaux d’emballage durables et de collaborer avec des partenaires industriels en vue de développer de nouveaux matériaux et solutions d’emballage.

Entre 2020 et 2025, Nestlé exclura progressivement tous les plastiques non recyclables ou difficiles à recycler pour l’ensemble de ses produits, partout dans le monde. Pour ce faire, Nestlé déploie des matériaux d’emballage alternatifs dans l’ensemble de son portefeuille mondial de produits et établit des partenariats avec des spécialistes en emballages à la pointe de l’innovation:

  • A compter de février 2019, Nestlé commencera à éliminer de ses produits toutes les pailles en plastique en recourant à des matériaux alternatifs, tels que le papier, ainsi qu’à des concepts innovants pour réduire les déchets.

  • Nestlé commencera également à introduire un emballage papier pour Nesquik au premier trimestre 2019 et la barre de goûter Yes! au second semestre 2019. Smarties va commencer à commercialiser des emballages sans plastique en 2019 et des sachets à base de papier pour Milo seront introduits en 2020.

  • Nestlé Waters portera à 35% le contenu de PET recyclé dans ses bouteilles au niveau mondial d’ici 2025 et à 50% aux Etats-Unis, avec un accent particulier sur sa marque emblématique Poland Spring. De plus, Nestlé Waters portera le contenu de PET recyclé à 50% d’ici 2025 pour ses marques européennes Acqua Panna, Buxton, Henniez et Levissima.

  • Tout recyclage efficace requiert de disposer d’installations adéquates, ce qui n’est pas toujours le cas à l’heure actuelle. L’Institute of Packaging Sciences de Nestlé étudie, parmi d’autres alternatives, de nouveaux matériaux à base de papier et des polymères biodégradables/compostables qui sont également recyclables. Ces matériaux pourraient s’avérer très utiles là où les infrastructures de recyclage n’existent pas encore et ne seront pas disponibles avant un certain temps.

  • Nestlé collabore également avec des partenaires externes. L’entreprise a conclu pour son activité eaux un partenariat mondial avec Danimer Scientific en vue de concevoir une bouteille biodégradable dans l’eau de mer et recyclable. Danimer Scientific, basée à Bainbridge, en Géorgie, aux Etats-Unis, est une société pionnière en matière de méthodes de production de produits plastiques plus durables et plus naturelles.

  • De plus, Nestlé a entamé une collaboration avec PureCycle Technologies en vue de produire du polypropylène (PP) recyclé de qualité alimentaire. PureCycle Technologies commercialise des procédés de recyclage révolutionnaires permettant de retirer les colorants, les odeurs et les contaminants des matières de base des déchets plastiques afin de les transformer en une résine similaire au matériau vierge. Le polypropylène est un polymère couramment utilisé pour l’emballage de produits alimentaires en barquettes, tubes, pots ou bouteilles.

Façonner un avenir sans déchets

Au-delà de son engagement pour 2025, Nestlé a une ambition à plus long terme qui est de mettre un terme aux rejets de plastique dans l’environnement pour l’ensemble de ses opérations. Ceci contribuera à prévenir toute accumulation supplémentaire de plastique dans la nature et à atteindre la neutralité plastique.

Les déchets plastiques dans les océans constituent une menace particulière pour l’Indonésie et d’autres pays d’Asie du Sud-Est. C’est pourquoi Nestlé est devenue la première entreprise de produits alimentaires à conclure un partenariat avec Project STOP, lancé en 2017 en Indonésie. Project STOP est une initiative de premier plan visant à prévenir les rejets de plastique dans l’océan en établissant des partenariats avec des villes et des gouvernements en Asie du Sud-Est. Project STOP crée des systèmes de traitement des déchets durables, circulaires et à faible coût, destinés à dégager autant de valeur que possible des déchets. Il apporte son soutien aux nombreuses initiatives locales existantes et aux ramasseurs de déchets informels des régions côtières d’Indonésie. Au cours des prochains mois, Nestlé appliquera les enseignements tirés de ce projet à d’autres pays où elle est présente en vue d’atteindre la « neutralité plastique » dans ces marchés. De plus amples informations seront communiquées le moment venu.

Favoriser de nouveaux comportements

Relever le défi des déchets plastiques exige un changement de comportement de la part de tout un chacun. Nestlé s’est engagée à mener un changement durable et significatif, sachant qu’il n’y a pas de meilleur endroit pour commencer qu’au sein de sa propre entreprise.

  • L’ensemble des 4200 installations de Nestlé dans le monde s’engage à éliminer tous les objets plastiques à usage unique qui ne peuvent pas être recyclés. Ceux-ci seront remplacés par des matériaux facilement recyclables ou réutilisables. Nestlé encourage la consommation de ses propres produits sur ses sites. Concernant les matériaux recyclables tels que le PET et l’aluminium, des moyens appropriés pour la collecte et le traitement seront mis à disposition sur le lieu de consommation et l’engagement en faveur du recyclage sera largement communiqué.

  • Dans tous les sites à travers le monde et à tous les niveaux, les employés de Nestlé consacreront leurs journées de bénévolat au ramassage de déchets et participeront à des activités de nettoyage à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan qui se tiendra le 8 juin 2019. Afin de montrer la voie à suivre, la Direction générale de Nestlé et les employés du siège mondial en Suisse se porteront volontaires pour participer en mai 2019 à un nettoyage des rives du lac Léman.
    Relever le défi des déchets plastiques et lutter pour atteindre un impact environnemental nul dans ses opérations font partie intégrante de l’engagement de Nestlé à créer de la valeur partagée pour les actionnaires et la société en général. Nestlé dévoue particulièrement ses efforts à accélérer les actions qui contribuent à résoudre le problème des déchets plastiques et rendra publiquement compte des progrès réalisés.

Ce communiqué de presse est également disponible en anglais (pdf) et en allemand (pdf).

Contacts

Médias :
Christoph Meier tél.: +41 21 924 22 00