Henniez fête ses 10 ans chez Nestlé Waters

Une success story qui profite aussi à la nature

janv. 3, 2018

Henniez, le 1er janvier 2018 – Les Romains utilisaient déjà les sources d'Henniez. Cette eau minérale est mise en bouteille et vendue depuis 1905 : d'abord en tant que médicament, puis en tant que boisson quotidienne. Au fil des années, l'entreprise familiale n’a cessé de surprendre par ses innovations audacieuses. Depuis le 1er janvier 2008, la marque la plus consommée de la gastronomie suisse appartient à Nestlé Waters. Aujourd'hui, Henniez fait figure de pionnier dans la protection de l'eau grâce à son programme ECO-Broye et à sa collaboration avec 70 agriculteurs locaux pour protéger les ressources en eaux de toute la région.

« Depuis 1905 », voilà l’indication qui figure sur chaque bouteille d’Henniez. Son histoire est cependant beaucoup plus ancienne: découverte par les Celtes, les Romains utilisaient déjà cette source, Henniez tirant son nom d’un Romain nommé Ennius. Un médecin y fonda une station thermale en 1688, puis fut créée en 1905 la "Société des bains et eaux d'Henniez" qui y installa la première usine d'embouteillage.

Pendant les années qui suivirent, la renommée d’Henniez ne dépassa pas les frontières de la Suisse romande. Jusqu’en 1928 où l'entreprise, qui s'appelait alors Henniez Lithinée, réussit à franchir la barrière linguistique grâce à un partenariat avec la source d'eau minérale Eglisau. Henniez devint alors la première eau minérale commercialisée dans toute la Suisse.

L’histoire d’Henniez Lithinée est ponctuée d’innovations:

  • En tant que première marque suisse, Henniez mit fin aux eaux minérales non gazeuses sur le marché à la fin des années cinquante et lança ainsi la tendance de l'eau plate.
  • En tant que première marque suisse, Henniez introduisit en 1974 de l'eau légèrement gazéifiée et différencia les variantes par des étiquettes rouges, bleues et vertes. Une stratégie utilisée par de nombreuses marques à l'heure actuelle.
  • En 1984, Henniez réalisa une première en Suisse en lançant les bouteilles d'eau minérale recyclables en PET. Swissair en fut ravie : grâce au poids plume de la bouteille en PET, elle pouvait transporter un passager payant de plus par vol.

Henniez – La marque la plus consommée de la gastronomie suisse

À ce propos: le succès d'Henniez fit des émules durant les années trente : un entrepreneur local fonda ainsi une entreprise concurrente en exploitant une autre source d'Henniez. Alors qu'Henniez Lithinée réalisait 80 % de son chiffre d'affaires dans le secteur de la gastronomie et pratiquait des prix plus élevés, son concurrent se portait bien dans le commerce de détail en proposant des prix plus bas. Toutefois, il finit par rencontrer des difficultés financières et fut racheté en 1978 par Henniez Lithinée, qui changea alors son nom en « Sources Minérales Henniez ».

Aujourd'hui encore, Henniez est la marque la plus consommée de la gastronomie suisse. Et pendant longtemps, commander « une Henniez » au restaurant signifiait simplement commander une eau minérale. En 2014, la revue économique de Suisse romande Bilan rapporta qu'Henniez avait démocratisé la consommation d'eau minérale en Suisse.

A l’origine du succès retentissant d'Henniez on trouve un entrepreneur de la vieille école, Edgar Rouge. Pour lui, l’expansion passait par la diversification: en 1977, il obtint la licence suisse de production des jus de fruits Granini. En 1989, il ajouta Cristalp à son portefeuille, une marque d'eau minérale originaire des montagnes du Valais, puis vinrent s’ajouter en 1996 les jus de fruits de la marque Hohes C.

La vision entrepreneuriale de M. Rouge le poussa également à créer en 1991 le domaine d'Henniez: une zone protégée de 120 hectares autour de la source, dans laquelle la famille Rouge fit planter 70 000 arbres pour en préserver la qualité. Depuis lors, la tolérance zéro est de mise dans cette zone de protection des ressources en eaux, où sont bannis les pesticides, les produits phytosanitaires et les engrais.

Nestlé Waters reprend le flambeau en 2008 et renforce l’engagement pris en faveur de la protection de la nature

Au début du nouveau millénaire, Pascal et Nicolas, les fils d'Edgar Rouge, reprirent les rênes de l'entreprise familiale, jusqu'à sa vente à Nestlé Waters le 1er janvier 2008. Peu de temps après, le programme ECO-Broye fut lancé, afin de renforcer les initiatives déjà mises en oeuvre en faveur de la protection des sources et des ressources naturelles et de les étendre à toute la Broye. Il faudra deux ans pour mettre en place une collaboration avec les acteurs principaux de la région. Aujourd'hui, Nestlé Waters collabore avec 70 agriculteurs, les autorités et l’économie locales, ainsi que d’autres parties prenantes, afin de protéger activement une surface de 2 400 hectares.

En 2016, Nestlé Waters a inauguré la plus grande centrale de biogaz agricole de Suisse à côté du site d'embouteillage d'Henniez, qui forme le coeur du projet ECO-Broye. L'installation financée, construite et exploitée par le producteur d'électricité Groupe E Greenwatt, utilise chaque année 23 000 tonnes d'engrais naturel fourni par 30 exploitations agricoles de la région. De plus, 3 800 tonnes de déchets organiques provenant de la production et du recyclage de Nespresso et Nescafé dans la région sont transformées en biogaz. Ce biogaz transformé produit 4 millions de KWh d'électricité et 4,5 millions de kWh de chaleur par an, ce qui correspond aux besoins de près de 1 000 foyers. Le processus permet également d'obtenir un engrais organique de qualité, rendu aux agriculteurs partenaires, en remplacement du fumier non épandu dans les champs.

« Nous avons énormément appris à Henniez, notamment en ce qui concerne la nature et les acteurs impliqués, déclare Andrea Stoffel, Directeur de Nestlé Waters Suisse. Nous avons transformé l'engagement écologique de notre prédécesseur en un véritable projet pilote. ECO-Broye est devenu au sein de Nestlé Waters un exemple parfait de protection des ressources en eaux qui constituent la base de la vie et de nos activités. »

Photos à ce sujet:
https://www.flickr.com/photos/nestleswitzerland/albums/72157667582953039

Pour plus d'informations:
Meike Schmidt | Nestlé Waters (Suisse) SA | 026 668 68 34 | meike.schmidt@waters.nestle.com

Nestlé Waters Suisse emploie 270 personnes en Suisse et produit les trois marques Henniez, Cristalp et Romanette. Elle produit sous licence les jus de fruits des marques Granini et Hohes C et distribue des marques importées telles que S.Pellegrino, Vittel, Contrex, Perrier et Acqua Panna. Le siège de Nestlé Waters Suisse se trouve à Henniez, dans le canton de Vaud.