Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Histoire

Les années pionnières
 

Notre histoire commence en 1866, avec la fondation de l'Anglo-Swiss Condensed Milk Company, qui a ouvert la première fabrique de lait condensé en Suisse, à Cham. C'est à Vevey qu'Henri Nestlé met au point un aliment pour nourrissons révolutionnaire en 1867. En 1905, la société qu'il a fondée fusionne avec l'Anglo-Swiss. Ce sera la point de départ du Groupe Nestlé que l'on connait aujourd'hui. À cette époque, les villes connaissent une croissance importante, et les chemins de fer et bateaux à vapeur permettent de réduire les frais de production, ce qui contribue à l'expansion du commerce international de produits de consommation.

1866


No Image found

Les frères Charles et George Page, venus des États-Unis, contribuent à la réussite du lancement de la société Anglo-Swiss Condensed Milk. Ils utilisent les connaissances qu'ils ont acquises dans leur pays natal pour ouvrir la première fabrique européenne de lait condensé obtenu à partir de l'abondant lait suisse. Ils commencent par fournir les villes industrielles d'Europe avec leur produit commercialisé sous le nom de Milchmädchen et de Milkmaid, qu'ils vendent comme une alternative longue conservation au lait frais.


1867


No Image found

Le fondateur de Nestlé, un pharmacien allemand dénommé Henri Nestlé, commence à commercialiser sa farine lactée. Il allie lait de vache, farine de blé et sucre pour nourrir les nouveaux-nés qui ne peuvent être allaités. C'est ainsi qu'il a lutté, à son échelle, contre la forte mortalité infantile de l'époque. Il impose rapidement son logo devenu iconique, le petit nid (Nest en allemand), comme signe distinctif de la marque.


1875


No Image found

Henri Nestlé vend son entreprise et sa fabrique de Vevey à trois hommes d'affaires locaux. Ils emploient des chimistes et des spécialistes pour étendre la production et la vente.


1878


No Image found

La concurrence est rude entre Nestlé et Anglo-Swiss, puisque chacune des entreprises décide de se lancer dans la fabrication et la vente des produits de son concurrent, le lait condensé et la farine lactée. Les deux entreprises étendent leur distribution et leur production à l'étranger.


1882-1902


No Image found

En 1882, Anglo-Swiss s'exporte aux États-Unis, mais la mort de George Page contrecarre le projet. Les deux entreprises des États-Unis sont revendues en 1902, ce qui permet à Nestlé d'envisager une éventuelle fusion.


1904


No Image found

Nestlé se lance dans la vente du chocolat en reprenant les activités d'exportations de Peter & Kohler. Henri Nestlé joue un rôle lors du développement du chocolat au lait que son voisin, Daniel Peter, livre en 1875 à Vevey, grâce, notamment, au lait condensé de Nestlé. C'est ce lait que Peter utilise pour mettre au point le premier chocolat au lait pour la vente commerciale dans les années 1880.

La Belle Époque
 

En 1905, Nestlé et Anglo-Swiss comptent plus de 20 fabriques et commencent à utiliser les succursales outre-mer pour mettre au point un réseau de distribution englobant l'Afrique, l'Asie, l'Amérique du Sud et l'Australie. À la veille de la Première guerre mondiale, la société vit une période très florissante, plus connue comme la Belle Époque, et devient une laiterie internationale.

1905


No Image found

Anglo-Swiss et Nestlé fusionnent pour créer la Nestlé & Anglo-Swiss Milk Company. L'entreprise a deux centrales, l'une à Vevey et l'autre à Cham, et ouvre une troisième succursale à Londres, pour étendre l'exportation de produits laitiers. Pendant plusieurs années l'entreprise étend sa gamme de produits pour y ajouter le lait condensé non sucré et le lait stérilisé.

Survivre pendant la guerre
 

Le début de la guerre en 1914 augmente la demande en lait condensé et en chocolat mais la rareté des matières premières et les restrictions sur le commerce transfrontalier ralentissent la production de Nestlé & Anglo-Swiss. C'est pour remédier à ce problème que l'entreprise achète des sites de production aux États-Unis et en Australie. À la fin de la Seconde guerre mondiale, la société dispose de 40 fabriques.

1914


No Image found

La guerre éclate en Europe et entrave la production de l'entreprise, mais le conflit engendre de nombreux contrats importants avec les gouvernements et la demande en produits laitiers Nestlé augmente.


1915


No Image found

Le lait condensé se conserve, il se transporte facilement, ce qui le rend très populaire auprès des forces armées. L'armée britannique ajoute le lait en boîte de Nestlé dans les rations de ses soldats dès 1915. La forte demande du produit fait tourner les laiteries de la société à haut régime.


1916


No Image found

Nestlé & Anglo-Swiss rachètent la laiterie norvégienne Egron, qui a fait breveter une procédure de séchage par pulvérisation pour la fabrication de lait en poudre, un produit que son nouveau propriétaire va rapidement commercialiser.


1917-1918


No Image found

La rareté du lait en Suisse conduit Nestlé & Anglo-Swiss à fournir du lait frais aux populations des villages et des villes. Pour répondre à la demande en lait condensé des nations en guerre, l'entreprise rachète des fabriques américaines et signe des contrats de livraison avec des entreprises australiennes qu'elle rachètera plus tard.

Crise et chance
 

Au lendemain de la guerre, l'armée n'a plus besoin de lait condensé, ce qui plonge Nestlé & Anglo-Swiss dans une importante crise en 1921. L'entreprise s'en remet mais elle est de nouveau ébranlée par le crash de Wall Street en 1929, qui réduit le pouvoir d'achat du consommateur. Cette période apporte pourtant malgré tout de nombreux avantages: La direction de l'entreprise devient plus professionnelle, la recherche est centralisée et des produits pionniers tels que Nescafé voient le jour.

1921-1922


No Image found

Une chute des prix et d'importants stocks de produits conduisent à la première perte financière de Nestlé & Anglo-Swiss en 1921. Elle restera la seule dans toute l'histoire de la société Nestlé. Le banquier Louis Dapples rejoint l'entreprise pour gérer la crise et s'engage pour que la société nomme enfin des directeurs professionnels. La gestion est centralisée et la recherche est rassemblée dans un laboratoire à Vevey.


1929


No Image found

La société rachète Peter-Cailler-Kohler, le plus grand fabricant suisse de chocolat. La société voit le jour en 1819, lorsque François Louis Cailler fonde Cailler, l'une des premières marques de chocolat du pays. Le chocolat devient la plus grande part de la société Nestlé & Anglo-Swiss.


1934


No Image found

La boisson au chocolat et au malt, Milo, est lancée en Australie puis, suite à son succès, sur d'autres marchés. Entre les deux guerres, l'entreprise continue de développer des aliments pour bébés et nourrissons et lance en 1934 Pelargon – une poudre de lait entier pour bébés auquel on a ajouté des lactobacillales pour la rendre plus digeste.


1936


No Image found

La forte concurrence sur le marché du chocolat en Suisse encourage Nestlé-Peter-Cailler-Kohler dans la voie des innovations. L'entreprise lance le chocolat blanc Galak et un an plus tard Rayon, un chocolat au miel avec une multitude de bulles d'air. Dans les années 30, les vitamines sont un important argument de vente pour les produits de santé. En 1936, Nestlé lance donc la préparation vitaminée Nestrovit.


1938


No Image found

Nescafé est lancé comme « extrait de café pur en poudre », permettant de conserver le goût naturel du café tout en simplifiant la préparation puisqu'il suffit de rajouter de l'eau chaude. C'est Max Morgenthaler qui a eu cette idée de génie, sur laquelle il travaille depuis 1929, alors que le gouvernement brésilien demande à Nestlé & Anglo-Swiss de trouver des débouchés pour son surplus de café.

Traverser la tempête
 

Le début de la seconde guerre mondiale en 1939 a un impact sur presque tous les marchés. Nestlé & Anglo-Swiss travaillent dans des conditions difficiles pour fournir aussi bien les civils que les militaires. En 1947, la société ajoute les soupes et condiments Maggi à sa palette, suite à une fusion, et se rebaptise Nestlé Alimentana.

1939


No Image found

Craignant que les forces de l'Axe ne viennent occuper la Suisse, Nestlé & Anglo-Swiss décide de muter certains directeurs dans leur nouveau bureau de Stamford, aux États-Unis. Ce bureau deviendra la deuxième centrale de la société pendant la guerre. Les combats en Europe empêchent Nestlé d'exporter son lait depuis ce site. L'entreprise livre donc l'Afrique et l'Asie depuis les États-Unis et l'Australie et étend sa production en Amérique Latine.


1942-1945


No Image found

La seconde guerre mondiale ralentit d'abord les ventes de Nescafé, mais elles reprennent au fil du conflit. Lorsque les États-Unis entrent en guerre, les marques de Nestlé connaissent un essor rapide auprès des soldats américains. À la fin de la guerre, Nescafé est entré dans les livraisons de secours au Japon et en Europe. Nestea voit le jour à la fin des années 1940.


1947


No Image found

Nestlé & Anglo-Swiss fusionne avec l'entreprise suisse Alimentana, qui fabrique les soupes, bouillons et condiments Maggi et devient Nestlé Alimentana. L'histoire d'Alimentana remonte à l'année 1884, lorsque Julius Maggi met au point une soupe déshydratée riche en protéines, pour lutter contre la malnutrition.

Grande popularité auprès des clients
 

L'après-guerre est marqué par une prospérité croissante. Les consommateurs américains et européens investissent dans des machines qui simplifient la vie, telles que le réfrigérateur et le congélateur. En outre, ils privilégient les plats cuisinés et Nestlé Alimentana répond à cette demande en lançant de nouveaux produits tels que Nesquik et les plats cuisinés de Maggi.

1948


No Image found

Aux États-Unis, Nestlé Alimentana lance un thé soluble, Nestea, fabriqué selon le même procédé que Nescafé et que l'on peut consommer aussi bien froid ou chaud. Le chocolat en poudre Nesquik, que l'on dissout facilement dans du lait froid, est lancé aux États-Unis et rencontre un franc succès.


1954


No Image found

L'aliment pour nourrissons de Nestlé, disponible depuis 1948 en poudre, est rebaptisé Cerelac. Vendu à l'origine uniquement comme bouillon cube, le condiment de la marque Maggi, Fondor, est disponible en poudre. Conditionné dans un doseur pratique, le condiment s'impose désormais dans la cuisine et à la table.


1957

Les raviolis en boîte sont lancés sous la marque Maggi. Leur grand succès incite Nestlé à produire plus de plats cuisinés en boîte, un segment qui connait une forte croissance.

Des produits congelés aux produits pharmaceutiques
 

Le rachat de sociétés permet à Nestlé de se lancer sur des marchés en pleine croissance tels que les produits surgelés, et d'étendre les marchés plus classiques tels que le lait, le café et les plats cuisinés en boîte. Dans les années 1970, la société se diversifie et se lance dans l'industrie pharmaceutique et cosmétique. La société attire les critiques de groupes d'activistes qui jugent immoral le marketing pour les aliments pour nourrissons. Nestlé s'engagera plus tard, comme premier producteur d'aliments pour nourrissons, à respecter le code de l'OMS de 1981 et la conformation aux législations nationales.

1960


No Image found

Le nombre croissant de foyers acquérant un congélateur fait augmenter la demande en glaces. Nestlé rachète le producteur allemand Jopa et la fabrique française Heudebert-Gervais, afin de tirer profit de cette croissance; la marque suisse Frisco vient s'ajouter au portefeuille en 1962. La société rachète en outre la société britannique Crosse & Blackwell, fabricant de plats cuisinés en boîte.


1962


No Image found

Nestlé acquiert la marque de produits surgelés Findus du fabricant suédois Marabou et lance la marque sur les marchés internationaux. Dès 1945 Findus devient l'une des premières entreprises à vendre des produits surgelés en Europe.


1968

Les produits laitiers réfrigérés gagnent en popularité. Nestlé rachète donc le fabricant français de yaourts, Chambourcy. Au début des années 1970, Nestlé lance la marque de yaourts Sveltesse, pour les consommateurs et consommatrices qui surveillent leur ligne et les calories.


1969

Nestlé intègre le segment des eaux minérales en rachetant la marque française Vittel.


1971

Nestlé reprend la Société Laitière des Alpes Bernoises à Konolfingen (Stalden-Crème). Nestlé Findus fusionne en Suisse avec Roco Frisco. Cette fusion donne naissance au spécialiste de produits surgelés et de glaces Frisco-Findus à Rorschach.


1973

Avec pour objectif l'extension du portefeuille de plats cuisinés en boîte et surgelés sur les marchés anglo-saxons, Nestlé rachète la société américaine de produits surgelés Stouffer. En 1976, la société rajoute à son portefeuille le fabricant de plats en boîte Libby, McNeill & Libby.


1974

Pour la première fois, Nestlé se diversifie et dépasse les segments alimentation et boissons en devenant actionnaire minoritaire du géant de la cosmétique L'Oréal.


1977

Rebaptisée Nestlé S.A., la société poursuit sa stratégie de diversification et rachète le fabricant américain de produits pharmaceutiques et spécialiste de la santé des yeux, Alcon Laboratories. Une chute du taux d'allaitement incite les activistes à remettre en question les stratégies marketing des aliments pour nourrissons fabriqués par des entreprises telles que Nestlé. En 1977, ils appellent au boycott des produits Nestlé.

Vers la nutrition, la santé et le bien-être
 

Après des années de croissance, Nestlé se débarrasse de marques non rentables tout en misant parallèlement sur celles répondant aux exigences croissantes des consommateurs et consommatrices en quête de santé et conformes au nouvel engagement de Nestlé en matière de nutrition, de santé et de bien-être. L'entreprise étend ses activités aux États-Unis, en Europe de l'est et en Asie et est déterminée à devenir leader international dans les catégories de produits eau, glace et alimentation pour animaux.

1981

Stouffer’s lance aux États-Unis la marque de produits surgelés Lean Cuisine à faible teneur en graisses et en calories et enregistre des chiffres de vente impressionnants. Nestlé et L’Oréal fondent la joint-venture Galderma, acteur dans le secteur de la dermatologie. L'Assemblée mondiale de la santé adopte le code de l'OMS pour les produits de substitution au lait maternel. Nestlé est le premier producteur d'aliments pour nourrissons à s'engager, en 1982, à respecter ce code et la conformation à la législation nationale.


1985


No Image found

La reprise du groupe américain Carnation Company pour 3 milliards de dollars US complète le portefeuille de Nestlé avec des marques telles que Carnation et Coffee-Mate. Le rachat de la marque Carnation Friskies ouvre à la société les portes du segment de l'alimentation pour animaux.


1986


No Image found

L'histoire de Nespresso commence par une idée toute simple: Tout le monde doit pouvoir déguster une tasse de café parfaite, comme celle que sait préparer tout bon barista.


1988


No Image found

Nestlé rachète le fabricant de sucreries britannique Rowntree Mackintosh, ajoutant ainsi à son portefeuille les marques KitKat, Nuts, After Eight et Smarties. La société acquiert également Buitoni-Perugina, fabricant de pâtes, de sauces et de sucreries.


1989

En Suisse, Nestlé rachète Thomi & Franck AG; célèbre pour sa chicorée Franck Aroma et pour la moutarde et la mayonnaise de la marque Thomy.


1991

C'est sous le nom Cereal Partners Worldwide que Nestlé fonde la joint-venture avec General Mills, pour produire et commercialiser dans le monde entier des céréales pour le petit-déjeuner. L'entreprise conclut également une joint-venture avec The Coca-Cola Company, pour créer Beverage Partners Worldwide et produire et commercialiser des marques telles que Nestea.


1992


No Image found

Nestlé conforte sa position dans le secteur des eaux minérales en rachetant le groupe français Perrier. En 1993, la société Nestlé crée sa propre branche d'eaux minérales en fondant la Nestlé Sources Internationales, rebaptisée Nestlé Waters en 2002. Nestlé rachète la même année le suisse Hirz Produits Frais S.A. à Hirzel ZH, producteur de yaourts, fromage blanc et cottage cheese.


1997

Peter Brabeck-Letmathe, nouveau CEO, croit au potentiel de croissance de la nourriture personnalisée. Au tournant du millénaire, Nestlé déclare souhaiter devenir la société leader dans le secteur de l'alimentation, la santé et le bien-être.


1998


No Image found

Nestlé rachète le producteur italien d'eau minérale Sanpellegrino. Nestlé Pure Life est lancée dans les pays en voie de développement pour leur garantir de l'eau potable saine. Deux ans plus tard, l'eau de source naturelle Aquarel est lancée en Europe.


2000


No Image found

La Sustainable Agricultural Initiative at Nestlé (SAIN) voit le jour, pour renforcer la collaboration avec les agriculteurs sur place. L'objectif est d'améliorer leur niveau de vie et leur approvisionnement durable en matières premières.


2001


No Image found

Nestlé rachète Ralston Purina, fabricant américain d'aliments pour animaux, et le fait fusionner avec Nestlé Friskies Petcare, pour créer le nouveau leader dans le secteur de l'alimentation pour animaux, Nestlé Purina Petcare.


2002


No Image found

Après l'extension du secteur des glaces dans les années 1990, Nestlé rachète les droits de licence du producteur de luxe Häagen-Dazs aux États-Unis et au Canada et rachète Mövenpick et Dreyer's Grand Ice Cream en 2003. En outre, la société acquiert le producteur d'aliments surgelés Chef America pour 2,6 milliards de dollars US..

Création de valeur partagée
 

Pour la première fois, Nestlé déclare son engagement responsable pour la création de valeur partagée (Creating Shared Value) et met en place le Nestlé Cocoa Plan et le Nescafé Plan, pour développer des chaines d'approvisionnement durables pour le cacao et le café. Alors que la société renforce sa position dans les secteurs classiques de l'alimentation pour nourrissons et des produits surgelés, elle s'intéresse de plus en plus à la nutrition médicale.

2006

Nestlé définit pour la première fois l'approche des activités comme une valeur partagée commune. Chaque action pour les actionnaires doit créer une valeur ajoutée pour la société et les communes dans lesquelles la société agit. Nestlé acquiert la société américaine Jenny Craig, qui propose des programmes de gestion du poids, et la société australienne Uncle Toby’s, productrice de céréales pour le petit-déjeuner.


2007

Un intérêt grandissant pour la nutrition médicale incite Nestlé à racheter Novartis Medical Nutrition. Nestlé acquiert également Gerber, fabricant d'aliment pour bébé, et le producteur suisse d'eau minérale Sources Minérales Henniez. L'ouverture du Chocolate Centre of Excellence à Broc donne un nouvel élan à la marque Cailler. le 1er avril 2008 la Maison Cailler ouvre ses portes aux visites guidées; la Maison Cailler est, en outre, l'attraction touristique préférée de Romandie.


2009


No Image found

Le premier Creating Shared Value Forum à New York rassemble des experts pour discuter des défis internationaux dans les secteurs de l'alimentation, de l'eau et du développement rural, pour définir le rôle de l'économie dans la gestion de ces défis. Le forum devient un événement annuel. Nestlé crée un segment gastronomie, baptisé depuis 2009 Nestlé Professionnal.


2010


No Image found

Nestlé rachète le segment pizzas surgelées de Kraft Foods. Le Nestlé Coca Plan et le Nescafé Plan sont lancés pour développer des chaines d'approvisionnement durable pour le cacao et le café, améliorer les conditions sociales des agriculteurs dans les communautés et assurer la durabilité de leur activité professionnelle.


2011


No Image found

C'est à Lausanne que Nestlé Health Science et le Nestlé Institute of Health Science voient le jour. La société prévoit d'y développer des produits nutritifs scientifiques afin de prévenir et de combattre les problèmes de santé chroniques. Nestlé devient le premier groupe alimentaire à collaborer avec la Fair Labor Association (FLA) pour lutter contre le travail des enfants dans la chaîne d'approvisionnement du cacao.


2012

Nestlé rachète le groupe Wyeth Nutrition, anciennement Pfizer Nutrition, pour la somme de 1,9 milliards de dollars US, afin de renforcer sa position dans le secteur de l'alimentation pour bébé.


2013

Nestlé Health Science rachète la société américaine Pamlab, spécialisée dans la nutrition médicale pour les patients atteints d'un déficit cognitif léger ou de dépression. La société de gestion du poids, Jenny Craig, est revendue en Amérique et en Océanie.


2014


No Image found

C'est avec la création de Nestlé Skin Health que Nestlé prend les rênes de la joint-venture de dermatologie, Galderma, créée en 1981 avec L’Oréal. Les deux entreprises mettent fin à l’activité de leur joint-venture Innéov, marque de compléments nutritionnels à visée cosmétique créée en 2002. Galderma rachète une partie des parts.


2015


No Image found

Nestlé lance Cailler, l’une des plus anciennes marques de chocolat suisse, comme premier chocolat de luxe du groupe dans le monde entier. La société revend Davigel, société française productrice de produits surgelés.