La méga-affiche THOMY se réinvente

nov. 20, 2014

Depuis 2001, la mayonnaise THOMY salue les Bâlois depuis la façade de son usine sur la Horburgstrasse. Pour le 80e anniversaire du tube d'aluminium, le traditionnel bonhomme THOMY a été remplacé. Depuis aujourd'hui, c'est le tube de moutarde THOMY qui salue les automobilistes, avec un aspect suisse prononcé.

29,6 m de haut sur 13 m de large, 240 kg : telles sont les mensurations imposantes de la méga-affiche que l'usine THOMY, qui appartient à Nestlé Suisse, a accroché sur sa façade ce mardi. En effet, l'affiche précédente était quelque peu défraîchie. Pour s'adapter à l'image innovante de la marque THOMY, l'affiche a été refaite et enrichie d'un drapeau suisse. Celui-ci veut mettre l'accent sur l'identité suisse de la marque THOMY : anciennement Thomy & Franck AG, elle produit sur son site de Bâle depuis 1930.

Les dimensions de l'affiche ne sont pas les seules à être imposantes : celles de la grue qui a permis d'accrocher l'affiche le sont également. Avec une hauteur utile de 70 m, c'est l'une des grues Skyworker les plus hautes en service en Suisse. Sa portée latérale est de 35 mètres, elle peut pivoter sur 360° et le camion a une longueur de 12,20 m.

L'affiche elle-même a été fabriquée par des entreprises suisses spécialisées. La bâche en PVC imprimée par Makro Art AG a subi un traitement protecteur anti-UV, afin de protéger aussi bien le support que les couleurs de la lumière et des intempéries. L'affiche a été élaborée à partir 10 bandes horizontales soudées chez Bieri Blachen de manière à permettre de la tendre et de la monter sur des rails profilés chez Framont AG.

Si l'installation de l'affiche a occasionné un certain remue-ménage chez THOMY, l'entreprise a fonctionné normalement, les camions de livraison arrivant et partant toute la journée. Pour installer la grue Skyworker, il a cependant fallu bloquer trois rampes d'accès.  Pour garantir la sécurité du personnel intervenant, les travaux ont été organisés avec précision par les entreprises participantes.

THOMY est une marque suisse pour le marché suisse. Seuls 10 % de la production vont à l'exportation. C'est pourquoi sa part de marché en Suisse est inégalée : 81 % pour les tubes de mayonnaise et 66% pour les tubes de moutarde. Plus de 50 millions de tubes, le conditionnement classique de THOMY, passent en caisse chaque année en Suisse, de quoi faire le trajet de Bâle à Los Angeles.

Le tube a été lancé en 1934. C’est le fondateur Hans Thomi qui avait rapporté l'idée d'un séjour aux États-Unis. Il y a donc maintenant 80 ans que cet emballage, une innovation mondiale à l’époque, assure la qualité des produits Thomy en les protégeant des effets de la lumière et de l’air, une sécurité pour assurer la qualité de la conservation.

Le saviez-vous ? Les tubes d'aluminium sont recyclables et peuvent être ajoutés à la collecte des récipients en aluminium. Avec un taux de recyclage de 60 %, les tubes sont encore loin derrière les boissons, dont neuf boîtes sur dix sont recyclées. D'après une étude de l'EMPA (Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche), le bilan écologique des emballages en aluminium varie du tout au tout selon qu'ils sont recyclés ou non. C'est pourquoi les tubes en aluminium doivent être recyclés et non jetés aux ordures. Qu’il y ait encore un peu de produit dans le tube ne joue aucun rôle, de même que de laisser le bouchon.