Comment fonctionne le Nutri-Score?

Comment fonctionne le Nutri-Score ?
Calcul inclus

 

Grâce à son échelle de couleurs et de lettres, le Nutri-Score vous aide à mieux sélectionner vos produits. Mais pourquoi ? Et comment ? Que doit contenir un produit pour être catégorisé en A vert foncé ou en E rouge ? Nous vous expliquons tout !

En bref : le Nutri-Score est une étiquette contenant des informations nutritionnelles, qui est apposée sur le devant des emballages des aliments transformés.

La base du Nutri-Score

Le Nutri-Score est basé sur un algorithme spécialement développé par des scientifiques indépendants mandatés par les autorités sanitaires françaises. Cet algorithme permet non seulement d’évaluer le contenu énergétique du produit mais également les nutriments à limiter tels que le sucre, les acides gras saturés et le sodium et les ingrédients à favoriser tels que les fibres et les protéines. La proportion de fruits, légumes ou fruits à coque, par exemple, est elle aussi prise en compte dans le score. Ces calculs sont fait sur la base de 100 grammes pour les aliments solides ou 100 millilitres pour les boissons. De cette façon les aliments du même groupe peuvent être comparés directement.
L’échelle de classification est composée de 5 lettres associées à 5 couleurs allant de A (vert foncé) pour les aliments les plus favorables nutritionnellement au E (rouge) pour les aliments à consommer en plus petites quantités et/ou moins fréquemment. Grâce à la combinaison de la couleur et de la lettre, un coup d’œil suffit pour voir le profil nutritionnel de votre produit favori.

A, C ou D ?

Parmi les éléments à favoriser qui entrent en compte dans le Nutri-Score, on trouve les fibres, les protéines, les fruits, les légumes, certaines huiles sélectionnées et les fruits à coque.
Mais comment un produit obtient-il un A vert foncé ? Pour ce faire, les totaux des ingrédients « à favoriser » et « à limiter » sont comparés, et un bilan est établi. Notre graphique expose tous les niveaux du Nutri-Score ainsi que les valeurs à atteindre :

Comment le Nutri-Score d’un aliment est-il calculé ?

Afin de calculer le Nutri-Score d’un produit selon les directives officielles de Santé Publique France les quantités de différents nutriments et ingrédients pour 100 grammes ou 100 millilitres sont d’abord déterminées. La suite du calcul s’effectue selon les étapes suivantes:
Étape 1:
En premier lieu, des points allant de 0 à 10 sont attribués à chacun des nutriments à limiter. Dans le cas du Nutri-Score, il s’agit des graisses saturées, des sucres, du sodium (sel) et de la teneur en énergie. Plus l’aliment en contient, plus le nombre de points augmente. Tous les scores sont finalement additionnés et forment un résultat intermédiaire pour le Nutri-Score.
Étape 2:
Lors de la deuxième étape, des points de 0 à 5 sont attribués pour les nutriments et composants à favoriser comme les fibres, les protéines, les fruits, les légumes, certaines huiles et les fruits à coque. Les scores de ces composants sont également additionnés.
Étape 3:
Pour finalement calculer le score total, le nombre de points obtenu à l’étape 2 est soustrait au nombre de points obtenus à l’étape 1. Plus le Nutri Score est bas, plus la qualité nutritionnelle d’un aliment est élevée.

Le score total est ensuite catégorisé dans la couleur et la lettre correspondante. Par exemple, pour être classé en A vert foncé, un produit doit obtenir un score de -1 ou inférieur à -1.

A quoi ressemblent les étapes du calcul dans la pratique ?

Mais comment se présente le calcul dans la pratique, et quelles sont les particularités à prendre en compte ? Afin de mieux comprendre chaque étape, nous avons calculé le Nutri-Score d’un müesli au chocolat fictif.

L’aperçu du Nutri-Score que nous présentons n’est donné qu’à titre informatif. Pour l’évaluation officielle du Nutri-Score, il convient d’utiliser l’outil fourni pa Santé Publique France.