Sort by
Sort by

Approvisionnement durable en papier et cellulose

Banner

Nestlé utilise des produits à base de cellulose et de papier pour l'emballage des aliments, le conditionnement extérieur et le transport, ainsi que pour notre matériel de bureau et de marketing.

Notre travail pour un approvisionnement responsable se concentre sur les emballages, avec un accent particulier mis sur le carton ondulé, le carton micro-ondulé et le carton compact. Nous nous engageons à bannir la déforestation de notre chaîne d'approvisionnement. Cela permettra également de relever les défis qui y sont liés, tels que la dégradation des forêts et son impact sur le stockage du carbone, la biodiversité et le bien-être des communautés. Toutefois, la suppression de la déforestation dans notre chaîne d'approvisionnement n'est que la première étape de la démarche de Nestlé vers un avenir «Forest Positive». Notre stratégie vise à transformer les risques pour la forêt en opportunités afin de créer des paysages et des moyens de subsistance durables.

98 %

Notre approche pour un approvisionnement durable en cellulose et en papier

Nous souhaitons nous approvisionner en cellulose et en papier uniquement auprès de fournisseurs/-euses qui sont déjà conformes à notre Standard pour des achats responsables, ou qui font pour le moins des progrès mesurables en ce sens.

Oiseau nourrissant des oisillons dans le nid

Plus de transparence dans la chaîne d'approvisionnement

Nous publions depuis 2018 une liste de nos fournisseurs/-euses direct(e)s et des usines de pâte à papier qui leur sont associées en amont de notre chaîne d'approvisionnement. Cela nous aide à responsabiliser nos fournisseurs/-euses et à prendre nous-mêmes nos responsabilités pour relever les défis, accomplir des progrès et accroître dans le même temps la transparence dans l'ensemble de la branche. Nous avons vu que d'autres ont suivi cet exemple. C'est encourageant, mais des efforts supplémentaires sont encore nécessaires dans notre secteur.

Initiatives contre la déforestation

Notre engagement en faveur du renoncement à la déforestation vise à lutter contre la dégradation des forêts et la perte de biodiversité et de capacité de stockage du carbone.

En pratique, cela signifie que nous coopérons avec nos partenaires de la chaîne d'approvisionnement pour promouvoir des paysages forestiers sains et productifs, conformément à notre Standard pour des achats responsables, à la feuille de route zéro émission nette et à la stratégie Forest Positive, qui va au-delà de la lutte contre la déforestation.

Nos exigences spécifiques en matière d'approvisionnement en cellulose et en papier, qui ont été développées en collaboration avec Earthworm, comprennent

  • le respect des lois et réglementations locales et nationales
  • la protection des forêts à haut stock de carbone (High Carbon Stock Approach - HCSA)
  • la protection des sites à haute valeur de conservation
  • pas de développement sur tourbe, quelle que soit la profondeur
  • le respect du processus de consentement libre, préalable et éclairé

Nous coopérons en outre avec Airbus et Earthworm Foundation pour évaluer au moyen de Starling la disparition de forêts dans nos régions d'approvisionnement. Après avoir établi des cartes de base, nous avons entrepris des missions sur le terrain en 2019 afin de vérifier la précision des données. Depuis, nous avons utilisé cette technologie pour analyser les changements de la couverture forestière dans quatre grandes régions prioritaires:

- le nord-ouest de la Russie
- le sud-est des États-Unis
- la Colombie-Britannique, le Canada
- Sumatra, l'Indonésie

Grâce à cette meilleure visibilité, nous pouvons observer les changements en temps réel. Ces informations ont permis d'engager des discussions ciblées avec les fournisseurs/-euses et de développer avec eux/elles et d'autres parties prenantes des solutions respectueuses des forêts.

Nous utilisons les données Starling de ces quatre régions pour cartographier les tendances de la biomasse forestière et de la teneur en carbone, afin d'appuyer les décisions concernant l'utilisation future des ressources. En raison de notre engagement à atteindre zéro émission nette d'ici 2050, nous recherchons également des innovations avec nos fournisseurs/-euses de cellulose et de papier afin de réduire les émissions par des mesures de restauration et de conservation.

Lumière filtrant à travers les arbres dans une forêt

Engagement commun et coopération

Nous sommes conscients qu'il est de notre responsabilité de nous attaquer aux problèmes de notre chaîne d'approvisionnement en cellulose et en papier. Cependant, en tant qu'entreprise individuelle, nous n'avons pas toujours l'influence nécessaire pour mettre en place des changements importants. C'est pourquoi nous nous engageons dans des coopérations à l'échelle de la branche, comme la Forest Positive Coalition du Consumer Goods Forum, afin de faire avancer des mesures communes.

Nous travaillons en outre avec des entreprises qui partagent nos idées afin d'obtenir des améliorations. Il s'agit notamment des initiatives suivantes:

Les conflits sociaux liés à l'utilisation des terres et aux droits fonciers sont fréquents au Brésil et dans toute l'Amérique latine. Nous soutenons le programme de formation Free, Prior and Informed Consent (FPIC) d'Earthworm, qui vise à combler les manques de connaissances dans ce domaine. En collaboration avec 3M, les droits des communautés locales, y compris des peuples indigènes, doivent être protégés et les conflits sociaux évités. À leur place, on cherche à dégager des valeurs et des intérêts communs avec les entreprises forestières.

Nous avons également engagé un partenariat de cinq ans avec FSC Brésil et le Cooperative Program for Forest Certification au sein de l'institut de recherche forestière de l'université de São Paulo. Dans le cadre de ce partenariat, nous allons promouvoir et améliorer les pratiques de gestion sociale, y compris le développement de formations sur le consentement libre, préalable et éclairé (FPIC).

En partenariat avec Earthworm Foundation, nous soutenons le programme Rurality, qui aide les producteurs/-rices et les acheteurs/-euses à établir des liens plus forts avec les parties concernées et à améliorer leurs conditions de vie.

Les mesures de transformation au Vietnam portent sur la coordination, la logistique et des formations pour soutenir les agriculteurs/-rices. Nous avons ainsi aidé à planter plus d'un demi-million de plants d'acacia de haute qualité, ce qui a permis d'augmenter de 20 % les bénéfices nets tirés des acacias tout en améliorant la fertilité des sols.

Le cofinancement avec One Tree Planted a permis de planter plus de 30 000 espèces d'arbres et plus de 90 000 autres espèces (bambous et plants de réglisse) afin de réduire l'érosion des sols, de protéger les espèces menacées, d'accroître la stabilité des habitats et de séquestrer le carbone.

En collaboration avec 3M et Mars, Nestlé a participé à un programme qui traitait les risques de l'approvisionnement pour les paysages forestiers intacts, les risques liés à la destruction des habitats des caribous et à la violation des droits des peuples autochtones en Colombie britannique, au Canada. Nous soutenons les actions de la nation Tsay Keh Dene visant à protéger d'importants territoires contre la déforestation pour le cellulose et le papier, et nous impliquons également nos fournisseurs/-euses intermédiaires dans la discussion.

En Indonésie, nous nous engageons pour la protection des forêts et des tourbières dans la réserve de biosphère Giam Siak Kecil-Bukit Batu, dans la province de Riau sur l'île de Sumatra. La réserve s'étend sur plus de 700 000 hectares et se compose principalement de forêts tropicales sur des tourbières marécageuses. Elle joue un rôle important en tant que réservoir d'eau naturel et zone de stockage du carbone, et abrite de grands animaux sauvages tels que les éléphants de Sumatra et les tigres. 25 % de sa surface totale sont déjà destinés à la protection de la nature. Les 75 % restants sont un mélange de surfaces de production de cellulose, de papier et d'huile de palme, ainsi que d'autres cultures, et appartiennent à des entreprises et à des communes. Le grand nombre d'acteurs a entraîné un chevauchement compliqué d'intérêts, des litiges en matière de propriété et des conflits entre les hommes et la faune sauvage. La persistance de la déforestation illégale et de la réaffectation des terres ne fait qu'aggraver la situation.

Nous utilisons la technologie satellitaire Starling pour identifier les endroits où la forêt est défrichée et travaillons avec les parties prenantes pour déterminer les motifs du changement de destination des terres. En 2020, nous avons investi dans l'initiative Kumacaya d'Earthworm Foundation. Ce système de vérification indépendant emploie des personnes sur le terrain pour surveiller les territoires et enregistrer les infractions commises envers l'environnement, les communautés et le droit du travail. En combinant les conclusions de Kumacaya avec les données collectées par Starling, et en coopérant avec les entreprises et les parties impliquées, nous sommes en mesure de trouver des solutions qui empêchent la déforestation et la perte de biodiversité tout en soutenant les bases d'existence des communautés locales.

En 2020, nous avons commencé à apporter une contribution à la création de sources de revenus alternatives pour les membres de deux communautés villageoises qui ne font pas partie de notre chaîne d'approvisionnement. Après un engagement d'un an épaulé par Earthworm Foundation, 30 membres de la communauté, qui travaillaient auparavant comme bûcherons illégaux, cultivent désormais des arbres locaux à usages multiples tels que le durian, le jengkol, le palmier à bétel et le bancoulier. Nestlé a soutenu la création de pépinières villageoises afin de préparer ces plants ainsi que d'autres plants locaux pour la reforestation. Earthworm Foundation continuera à soutenir ces communautés jusqu'à ce que les nouvelles plantations donnent des rendements satisfaisants. Nous souhaitons étendre ce travail à d'autres villages de la région et former un groupe local de patrouilleurs forestiers.

CSV