Sort by
Sort by

Pour un approvisionnement responsable en sucre

Banner_Coco

Le sucre est un ingrédient essentiel pour de nombreux aliments et boissons que nous produisons.

Nous nous approvisionnons en canne à sucre et en betteraves sucrières auprès de plus de 200 fournisseurs/-euses dans 60 pays. Cependant, la récolte de la canne à sucre est souvent dangereuse et peut s'accompagner de conditions de travail difficiles. C'est pourquoi nous nous sommes engagés à lutter, en coopération avec nos fournisseurs/-euses, pour le respect des droits du travail, pour des salaires et des conditions de production équitables et contre le travail des enfants. En outre, la production de sucre peut aussi être liée au risque de déforestation – un autre défi que nous relevons.

98 %

Notre parcours vers une production durable de sucre

Nous voulons nous assurer que notre sucre provient de moulins dont les processus de travail sont conformes aux lois et réglementations locales ainsi qu'à notre Standard pour des achats responsables. Cela vaut également pour les exploitations et les plantations qui les approvisionnent.

Dans certains pays d'où nous importons du sucre, nous avons identifié un certain nombre de risques, notamment le travail des enfants, des conditions de travail et de vie difficiles pour les travailleurs/-euses de la canne à sucre et des problèmes environnementaux tels que la déforestation et l'utilisation de produits agrochimiques. En collaboration avec nos fournisseurs/-euses et nos partenaires comme Proforest, nous travaillons activement à la résolution de ces problèmes.

Afin de responsabiliser nos fournisseurs/-euses, de prendre nous-mêmes nos responsabilités et de promouvoir la transparence à l'échelle du secteur, nous avons publié la liste de nos fournisseurs/-euses de sucre de niveau 1 et la liste des moulins de notre chaîne d'approvisionnement, avec les pays d'origine.

L'enregistrement et l'évaluation de nos fournisseurs/-euses

Nous collaborons avec Proforest pour documenter notre chaîne d'approvisionnement en sucre et évaluer nos fournisseurs/-euses. Nous avons cartographié la chaîne d'approvisionnement jusqu'aux moulins à sucre dans plusieurs pays et régions, dont le Brésil, le Mexique, l'Inde, l'Australie, la Thaïlande, les Philippines, la Chine et l'Amérique centrale.

Le processus d'évaluation comprend notamment des visites sur place ainsi que l'analyse des données de traçabilité et d'emploi. Les résultats sont pris en compte dans l'élaboration de stratégies permettant aux moulins d'améliorer leurs pratiques, d'innover et de proposer des formations adaptées à leurs fournisseurs/-euses.

Un «non» clair à la déforestation

En 2010, nous nous sommes engagés à ne pas détruire de forêts le long des chaînes d'approvisionnement de nos cinq principaux ingrédients, dont le sucre. Pour nous assurer qu'il ne se produise pas de déforestation, nous avons recours à différentes mesures telles que l'enregistrement de la chaîne d'approvisionnement, la vérification sur place et l'analyse du système d'information géographique (SIG).

Sugar_Image1

Soutien aux petites exploitations agricoles en Thaïlande

En Thaïlande, les acheteurs/-euses de sucre aident les agriculteurs/-rices à adapter leurs exploitations aux normes d'approvisionnement durable, telles que la Certification Bonsucro. Mais la mise en place de procédures évolutives pour des milliers de petites exploitations est un véritable défi.

Verifik8, une solution technologique innovante, a été développée par Fairagora Asia pour aider les agriculteurs/-rices à transmettre directement les informations aux moulins. Les données des exploitations sont collectées via une application mobile, avant d'être analysées et partagées avec les conseiller(e)s et les contrôleurs/-euses des moulins pour vérification. L'outil est entièrement adapté à la Certification Bonsucro, de sorte qu'il devient plus facile pour les petits exploitants de mettre en œuvre des améliorations conformes au standard.

Depuis 2017, nous soutenons en collaboration avec FairAgora Asia et le principal producteur de sucre Mitr Phol un programme d'amélioration continue dans le secteur de la canne à sucre en Thaïlande. Dans le cadre de ce programme, les agriculteurs/-rices sont formé(e)s à des pratiques agricoles éprouvées et reçoivent une formation continue.

Sugar_image2

Promotion d'un secteur sucrier durable au Nigeria

Au Nigeria, le gouvernement se concentre de plus en plus sur le développement du secteur du sucre. Nestlé travaille avec les principales parties prenantes pour s'assurer que cela se fasse de manière durable.

La société Sunti Golden Sugar Estate (SGSE) est l'un des plus grands producteurs de sucre du pays et fournit également Nestlé. Comme pour les autres fournisseurs/-euses, Proforest a vérifié la conformité de la SGSE à notre Standard pour des achats responsables, y compris l'étude des droits fonciers à l'aide de l'outil LandAssess de Landesa.

En outre, les compétences des employé(e)s en matière de santé, de sécurité et d'environnement ont été évaluées. Les problèmes constatés doivent être résolus au moyen d'un plan d'action.

La même évaluation de site a été effectuée peu après chez Savannah Sugar Company Limited du groupe Dangote à Numan, dans l'État d'Adamawa au Nigeria. Nestlé, Proforest et les deux fournisseurs/-euses ont travaillé ensemble à l'élaboration de plans d'action visant à combler les lacunes identifiées par rapport à notre Standard pour des achats responsables.

Un chariot élévateur avec des sacs de sucre

En tenant compte du Standard pour des achats responsables de Nestlé, une évaluation du site des exploitations de Sucrivoire à Zuénoula et Borotou-Koro, en Côte d'Ivoire, a eu lieu. Le résultat: la mise en évidence de quelques problèmes environnementaux. Par exemple, des terres à haute valeur de conservation (HCV) et à hauts stocks de carbone (HCS) avaient été mises en culture. Et ce, probablement pour la culture du sucre.

L'évaluation a révélé que les collaborateurs ne savaient pas comment identifier, gérer et surveiller les zones HCV et HCS. Les exploitations ont toutefois fait preuve d'un vif intérêt à se perfectionner dans ce domaine, et nous avons donc organisé une formation spéciale en collaboration avec Proforest.

Suite à cette formation, il a été convenu qu'une évaluation HCV/HCS serait effectuée avant tout futur changement d'affectation des terres pour la culture du sucre. Nestlé et Proforest assureront le suivi et la vérification des résultats de l'évaluation.

Assurer la sécurité: pour protéger les droits de l'homme et les bases de l'existence

Pendant la période de récolte, de nombreux/-euses travailleurs/-euses migrant(e)s temporaires vivent et travaillent dans les zones de culture de la canne à sucre dans de nombreux pays comme la Côte d'Ivoire, le Mexique et la Thaïlande. Cette migration de main-d'œuvre recèle de nombreux risques sociaux au sein de la chaîne d'approvisionnement.

Il s'agit notamment d'un accès limité aux installations sanitaires et à l'eau potable, ainsi que de logements et d'espaces de liberté insuffisants. Certains enfants ne vont pas à l'école et au lieu de cela sont exposés à un environnement potentiellement dangereux. De nombreux/-euses travailleurs/-euses ne savent par exemple pas comment utiliser, stocker ou éliminer les produits chimiques en toute sécurité.

Nous avons pris plusieurs mesures pour faire face à ces risques, en nous concentrant particulièrement sur l'amélioration des conditions des travailleurs/-euses et des enfants au Mexique.

Ein Arbeiter und Zuckerrohr

Le risque de travail des enfants au Mexique est un sujet particulièrement sensible dans les moulins à sucre de canne. Les contrats existants et la pression exercée par les entrepreneurs/-euses derrière les sites de production sur ceux qui embauchent les coupeurs/-euses de canne à sucre ont rendu difficile l'élaboration d'un plan d'action précis. Une approche plus progressive était et reste donc nécessaire.

En collaboration avec Proforest et son partenaire local ABC Mexico, nous nous sommes attaqués à ce risque avec nos fournisseurs/-euses, y compris le Grupo Beta San Miguel (BSM). Les usines ont d'abord reçu un soutien pour l'élaboration de directives et de plans de mise en œuvre et de suivi, puis pour la réalisation de formations et de mesures de sensibilisation sur place.

BSM a élaboré une politique d'entreprise pour lutter contre le travail des enfants dans sa chaîne d'approvisionnement et a mis en œuvre des programmes pour en identifier les causes et les combattre. Il a également fallu sensibiliser les producteurs/-rices, les chefs d'équipe et le personnel des moulins aux droits des enfants.

Chez BSM, nous nous concentrons sur l'embauche responsable et avons mis en place une procédure de contrôle et de diligence pour vérifier l'âge des travailleurs, de manière à ce qu'aucun enfant ne travaille dans les champs.

En coopération avec Proforest, nous voulons soutenir nos grand(e)s fournisseurs/-euses de sucre au Mexique pour l'amélioration des conditions de travail des coupeurs/-euses de canne à sucre. Il s’agit notamment de garantir l'accès à l'eau potable, aux standards d'hygiène et aux équipements de secours.

Nous assistons par exemple notre fournisseur de La Gloria dans l'assainissement des logements des coupeurs/-euses de canne à sucre. Il s'agit avant tout d'assurer la ventilation, l'éclairage et une utilisation aussi efficace que possible de l'espace disponible.

Parallèlement, nous avons soutenu l'achat et la distribution de matériel à La Gloria afin d'améliorer la disponibilité d'eau potable pendant la période de récolte. En outre, les inspecteurs/-rices des moulins et les responsables des équipes de coupeurs/-euses de canne à sucre ont reçu des trousses de premiers secours afin de pouvoir mieux traiter les urgences sur place.

Avec le soutien de Proforest, Nestlé et BSM ont mis au point un protocole pour améliorer les conditions de logement des travailleurs/-euses migrant(e)s.

Nous avons également aidé BSM à mettre en œuvre un programme d'approvisionnement en eau dans le moulin Casasano à Morelos. Ce programme bénéficie aux personnes vivant dans les logements de l'établissement. Celles-ci reçoivent des réservoirs d'eau et des filtres qui leur permettent d'obtenir à la fois une eau plus abondante et de meilleure qualité.

De plus, de nouveaux dispositifs et systèmes de distribution ont été mis en place pour faciliter l'accès à l'eau potable dans les champs. Pendant les périodes les plus chaudes de la saison des récoltes, des boissons isotoniques sont également fournies pour éviter les cas de déshydratation.

Ensemble vers un avenir durable

Nous coopérons avec de petits agriculteurs aux Philippines

Nous avons un programme en cours qui implique différentes parties prenantes et repose sur le cadre Responsible Sourcing from Smallholders (RSS), dont le but est d'aborder les risques de durabilité et d'améliorer les moyens de subsistance des petits producteurs de canne à sucre dans la plus grande région productrice de sucre des Philippines.

Les évaluations de Proforest ont mis en évidence différents risques concernant la durabilité. Parmi eux, malheureusement aussi le travail des enfants. Nestlé et Proforest en ont conclu que le cadre RSS pourrait aider les parties impliquées à s'appuyer sur les initiatives existantes et à définir une direction claire. Depuis lors, nous avons travaillé activement sur le plan d'action élaboré.

En partenariat avec trois moulins locaux indépendants, qui s'approvisionnent chacun auprès d'un pool commun de petits cultivateurs et cultivatrices de canne à sucre, des mesures ont été prises pour résoudre des problèmes centraux tels que le travail des enfants, le manque d'équipements de protection et le brûlage des résidus de canne à sucre.

En outre, les agriculteurs/-rices doivent avoir un meilleur accès aux moyens de production, à du savoir-faire important et à des moyens financiers abordables. Il s'agit également de les aider à assurer leurs moyens d'existence (p. ex. grâce à des jardins potagers) et à améliorer l'exploitation des sols et l'irrigation.

Le RSS a en outre mis en place le programme «Comprehensive Assistance to Small Holders (CASH) for Farm Productivity». Le programme CASH facilite non seulement la réalisation d'analyses des sols et de formations, mais offre également à tous les agriculteurs/-rices participant(e)s un soutien supplémentaire pour leurs moyens de subsistance ainsi que l'accès à des variétés à haut rendement et à d'autres initiatives en faveur de la fertilité des sols.

Plant de canne à sucre
banner