La goutte d'eau qui change tout : l'usine qui a décidé de fermer ses robinets et de fonctionner sans eau

Pourquoi gaspiller l'eau ? C'est la question que tout le monde se pose à l'occasion de cette Journée mondiale de l'eau. Nous pensons rarement au problème des eaux usées, mais peut-être devrions-nous plus nous y intéresser. En effet, réduire sa production d'eaux usées autant que possible peut contribuer à préserver cette ressource naturelle vitale.

De nombreuses astuces peuvent y aider : fermer le robinet lorsque vous vous lavez les dents, utiliser une chasse d'eau écologique, rester moins longtemps sous la douche, etc. Ces gestes comptent, évidemment, mais la Journée mondiale de l'eau permet aussi de réfléchir à des solutions à grande échelle.

Par exemple, une usine au Mexique a décidé de prendre des mesures radicales. Elle a complètement « fermé ses robinets » et sa consommation d'eau est passée d'1,6 million de litres par jour à zéro. Voilà une bonne réponse à la question "Pourquoi gaspiller l'eau ?".

Transformation des bénéfices

Cette usine laitière Nestlé est devenue le premier site de production "zéro eau" du monde. Située dans l'État central de Jalisco où l'eau se fait rare, elle n'utilise à présent que de l'eau recyclée provenant de ses exploitations laitières.

Au lieu de puiser l'eau dont elle a besoin dans les sols ou les canalisations, l'usine utilise celle présente dans le lait qu'elle transforme.

L'infrastructure utilise du lait de vache frais (qui contient généralement 88 % d'eau environ) et le chauffe à basse pression pour éliminer une partie de sa teneur en eau.

La vapeur obtenue est ensuite condensée, traitée et utilisée pour nettoyer les machines d'évaporation.

Dès que les machines sont nettoyées, l'eau est récupérée à nouveau, purifiée et recyclée une seconde fois. Aucune eau extérieure n'est utilisée.

Les réserves d'eau ont été mises à rude épreuve au Mexique en raison de la croissance démographique. Ainsi, la préservation des nappes phréatiques est essentielle au bien-être des populations locales.

"Au Mexique comme dans le monde entier, l'eau est une ressource vitale et fragile", a déclaré Paul Bulcke, ex-CEO de Nestlé. "En raison de l'importance de l'eau dans la production des denrées alimentaires et de son rôle dans la préservation de la vie, Nestlé poursuivra ses initiatives contribuant à la conservation des ressources naturelles et à leur accès dans le monde entier."

Trois manières de préserver l'eau

La plus grande entreprise alimentaire du monde utilise une approche en trois étapes pour réduire la consommation d'eau dans ses usines.

  • Tout d'abord, les ingénieurs cherchent des moyens d'optimiser les procédés de fabrication existants.
  • Ensuite, ils cherchent comment réutiliser l'eau déjà utilisée.
  • Enfin, ils présentent de nouvelles possibilités d'extraire l'eau des matières premières et de la recycler.

Cette usine laitière mexicaine est un bel exemple d'application de cette dernière étape innovante.

L'approche en trois étapes est utilisée dans plus de 80 usines dans le monde et permet de réduire de 10 à 30 % la consommation d'eau.

L'usine mexicaine est un tel succès que l'usine laitière de Nestlé dans la ville californienne de Modesto est en passe de devenir à son tour une usine "zéro eau".

Le projet d'une valeur de 7 millions CHF devrait permettre d'économiser 286 millions de litres par an environ lorsqu'il sera achevé en 2018.

Une ressource précieuse

L'organisation de recherches mondiale Institut des ressources mondiales (WRI) aide Nestlé à préserver l'eau en garantissant une gestion bénéfique de cette ressource naturelle d'un point de vue écologique, social et économique.

Une gestion rigoureuse et innovante a permis à Nestlé à réduire sa consommation d'eau d'un tiers au cours des 10 dernières années. Mais la tâche n'est pas terminée. La société s'engage à rester à l'avant-plan des efforts déployés pour améliorer l'efficacité et réduire tous les types de déchets dès que possible.

Le sixième objectif de développement durable des Nations Unies est de réduire de moitié la proportion des eaux usées non traitées et d'augmenter le recyclage de l'eau et sa réutilisation sécurisée. La participation de l'industrie est essentielle pour atteindre cet objectif.

Les projets tels que la mise en place d'une usine "zéro eau" prouvent qu'il est possible de changer les choses et soulignent l'importance de se poser continuellement cette question "pourquoi gaspiller l'eau" ?

Découvrez la vidéo de ce projet sur YouTube Link