Sort results by
Sort results by

Comment Nestlé contribue-t-elle à mettre fin au travail des enfants ?

ChildlabourBanner

 

Le travail des enfants est inacceptable. Nous nous engageons à travailler avec nos fournisseurs et les communautés locales pour prévenir et traiter les risques liés au travail des enfants dans notre chaîne d'approvisionnement. La pauvreté, le manque d'accès à l'éducation et une sensibilisation limitée à la sécurité des enfants sont parmi les causes profondes du travail des enfants. Notre travail vise à agir sur le terrain et à s'attaquer à ces causes profondes, et notre impact social a été évalué par des tiers indépendants (comme la Fair Labor Association). Nous avons travaillé à la construction et à la rénovation de 53 écoles en Côte d'Ivoire et avons amélioré l'accès à l'éducation, protégeant ainsi 149'443 enfants contre le risque du travail des enfants.

D'ici 2025, nous nous sommes engagés à pouvoir retracer l'origine de tout le cacao utilisé et à garantir que 100 % du cacao que nous utilisons provient de notre programme de cacao durable. Notre travail n'est pas terminé. En Afrique de l'Ouest, la plupart des enfants qui travaillent sont ceux qui aident leurs parents dans les exploitations agricoles, c'est pourquoi nous donnons la priorité à l'engagement familial et communautaire. Nous restons déterminés à contribuer à l'élimination du travail des enfants dans l'industrie du cacao. Nous nous attaquons aux causes profondes du travail des enfants tout en soutenant les agriculteurs et les communautés par le biais de notre programme de durabilité du cacao, le Nestlé Cocoa Plan

Que fait Nestlé pour prévenir le travail des enfants ? 

Fournir un accès à l’éducation

L'éducation est essentielle pour aider un enfant à réaliser son potentiel, et les données montrent que dans les communautés où l'enseignement est de bonne qualité, le travail des enfants est plus faible (Initiative internationale du cacao).

  • Nous offrons l'accès à des classes de transition pour les enfants qui n'ont pas été scolarisés et qui doivent rattraper leur retard. Nous travaillons directement avec les communautés pour obtenir des kits scolaires et des certificats de naissance, qui sont nécessaires pour que les enfants aillent à l'école en Côte d'Ivoire.
  • À ce jour, nous avons soutenu la construction et la rénovation de plus de 50 écoles en Côte d'Ivoire.

 

image001
Grâce à ces mesures, près de 128 000 enfants ont été protégés contre le risque de travail des enfants depuis 2012. Aujourd'hui, nous restons en contact avec les familles de plus de 86 000 enfants pour évaluer le risque de travail des enfants.

 

Promouvoir une économie stable et une société prospère

La pauvreté est l'une des causes fondamentales du travail des enfants. Nous croyons fermement que les agriculteurs devraient gagner un revenu qui leur permette, à eux et à leurs familles, de vivre décemment. Grâce au Nestlé Cocoa Plan, nous aidons les agriculteurs et les communautés agricoles à améliorer leurs revenus et leurs moyens de subsistance, par des mesures telles que la formation, l'autonomisation des femmes et la création d'associations locales d'épargne. Nous améliorons également les conditions de vie des communautés grâce à des infrastructures de base telles que des fontaines à eau.

Engager les familles et les communautés

En Afrique de l'Ouest, la plupart du travail des enfants dans le cacao concerne des enfants qui aident leurs parents dans les exploitations, c'est pourquoi nous donnons la priorité à l'engagement des familles et des communautés. Dans le cadre du Nestlé Cocoa Plan, nous aidons les parents à comprendre les types de tâches qui sont appropriées pour les enfants. Dès que des risques liés au travail des enfants sont détectés dans l'un des milliers de foyers couverts par le Système de Suivi et de Remédiation du Travail des Enfants, nous agissons, en travaillant directement avec les familles et les communautés pour comprendre la cause profonde et développer des solutions adaptées.

Nous aidons également la communauté à réduire les risques en organisant des groupes de travailleurs adultes, afin d'éviter que les enfants ne soient impliqués dans des activités difficiles comme l'élagage dans les fermes.

 

Les agents de liaison communautaires rendent régulièrement visite aux familles pour les encadrer et mesurer les progrès. Travailler avec la communauté et les familles est essentiel : 1600 agents de liaison communautaires issus d'organisations non gouvernementales, de fondations et de coopératives agricoles nous aident à améliorer le bien-être des enfants, village par village et ferme par ferme. Notre approche corrective est désormais largement utilisée par les grandes marques de chocolat dans le cadre de notre effort collectif pour éliminer le travail des enfants.

 

La Cour suprême des États-Unis s'est-elle prononcée sur les accusations de Nestlé concernant le travail des enfants ? 

En juin 2021, la Cour suprême a convenu qu'il n'y avait aucun fondement à la poursuite de ce procès contre Nestlé. Nestlé ne s'est jamais engagée dans le travail des enfants allégué dans ce procès, et nous restons inébranlables dans notre engagement à lutter contre le travail des enfants dans l'industrie du cacao et dans notre travail continu avec des partenaires au sein du gouvernement, des ONG et de l'industrie pour résoudre ce problème complexe et mondial.

Comment retracez-vous l'origine de votre cacao ? 

D'ici 2025, nous nous sommes engagés à retracer l'origine de tout le cacao jusqu'à des exploitations spécifiques et à garantir que 100% du cacao que nous utilisons provient de notre Plan Cacao.

Étant donné l'ampleur et la complexité du problème, nous pensons que les partenariats entre les gouvernements, les autres entreprises de chocolat et les ONG sont essentiels. C'est pourquoi : 

  • Nous travaillons avec les gouvernements, les autorités locales, les organisations non gouvernementales ainsi que d'autres entreprises qui s'approvisionnent en cacao dans ces pays.
  • Des audits indépendants réalisés par des organisations tierces, telles que Rainforest Alliance et la Fair Labor Association, contribuent à une amélioration continue. 
  • Nous accueillons favorablement une législation appropriée, basée sur des normes internationales, qui oblige les entreprises à identifier les problèmes liés aux droits de l'homme et à l'environnement, à agir en conséquence et à rendre compte de leurs progrès. Nous soutenons un cadre international solide et cohérent pour les rapports des entreprises sur les droits de l'homme. Nous soutenons un cadre international solide et cohérent pour la publication de rapports sur les droits de l'homme par les entreprises.
image002