Nestlé Waters, Danone et Origin Materials accueillent PepsiCo au sein de l’Alliance NaturALL Bottle

Un partenariat R&D en vue de développer des bouteilles 100 % bio-sourcées

L’Alliance NaturALL Bottle est un consortium de recherche créé en 2017 par Danone, Nestlé Waters et l’entreprise de développement de matériaux bio-sourcés Origin Materials dans le but d’accélérer le développement de solutions d’emballage innovantes réalisées à partir de ressources 100 % durables et renouvelables. Elle annonce aujourd’hui que PepsiCo, Inc. a rejoint l’Alliance afin de faire progresser l’objectif commun : créer des récipients en réduisant considérablement l’empreinte carbone.

L’Alliance a également fourni un rapport d’avancement sur son objectif de développement et de lancement d’une bouteille en PET nouvelle génération réalisée à partir de matériaux bio-sourcés. Créée en mars 2017, l’Alliance utilise des matières premières issues de la biomasse, comme le carton usagé ou la sciure de bois, afin de ne pas détourner de ressources ou de terrains destinés à la production alimentaire, humaine ou animale. La technologie étudiée par l’Alliance représente une avancée scientifique dans ce secteur, et cette dernière souhaite la mettre à la disposition de l’ensemble de l’industrie de l’alimentation et des boissons.

« Afin de créer des emballages plus durables, il est indispensable d’innover sur la chaîne de valeur. Un bon exemple de cette innovation est la production d’une bouteille en PET nouvelle génération à partir de matières durables bio-sourcées qui ne diminuent pas les ressources alimentaires et sont entièrement recyclables. Cela contribue grandement au programme d’emballage durable de PepsiCo », a déclaré Mehmood Khan, Vice-Président et Directeur scientifique de PepsiCo. « Chez PepsiCo, nous nous engageons à réduire l’impact carbone des emballages grâce à notre agenda « Performance with Purpose » et conformément à notre ambition de réduire de 20 % les émissions absolues de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Le PET bio-sourcé offre la possibilité de réduire l’empreinte carbone de nos bouteilles PET de façon significative, ce qui apporte une contribution précieuse aux efforts que nous déployons dans ce domaine. Nous sommes ravis d’apporter les compétences de PepsiCo en termes de recherche et développement à l’Alliance et nous sommes impatients de voir jusqu’où nous pourrons aller grâce aux efforts conjoints des membres de l’Alliance ».

« Nous sommes ravis d’accueillir PepsiCo au sein de l’Alliance car nous partageons un objectif commun : faire du plastique renouvelable une réalité », a affirmé John Bissel, Directeur Général d’Origin Materials. « Grâce aux efforts conjoints de ses membres, l’Alliance NaturALL Bottle place la barre haut en termes de durabilité pour l’ensemble du secteur ».

« Nous sommes absolument ravis de la décision de PepsiCo de se joindre à l’Alliance », a indiqué Frédéric Jouin, Directeur de la recherche et du développement pour les matériaux plastiques de Danone. « En rassemblant les principaux acteurs du secteur et en regroupant nos compétences et nos ressources complémentaires, nous pouvons rendre le PET 100 % renouvelable et recyclable possible à l’échelle commerciale. Nous espérons également percevoir des possibilités supplémentaires pour cette avancée technologique ».

« Nous sommes ravis d’accueillir PepsiCo au sein de l’Alliance NaturALL Bottle. Leur arrivée est une preuve supplémentaire de l’importance de cette technologie révolutionnaire », a déclaré Massimo Casella, Directeur de la recherche et du développement au sein de Nestlé Waters. « L’Alliance a franchi une étape importante en faisant front commun face aux difficultés posées par les emballages plastiques. Pour Nestlé, développer du PET 100 % bio-sourcé est une façon d’utiliser plus de matériaux issus de ressources renouvelables gérées de manière durable ».

Rapport d’avancement

Après avoir produit des échantillons constitués à 80 % de PET bio-sourcé à titre expérimental en 2017, l’Alliance a réalisé de nouveaux progrès, se rapprochant ainsi de son objectif de proposer cette technologie révolutionnaire à l’échelle commerciale. L’Alliance a notamment choisi un site à Sarnia, Ontario (Canada) (avec l’aide de Bioindustrial Innovation Canada) et a débuté la construction de son usine de démonstration. L’équipement de traitement principal a été fabriqué et les modules sont en cours de construction pour cette usine, qui devrait avoir une capacité de 18 000 tonnes de biomasse et être pleinement opérationnelle d’ici à 2020. À la suite de cette avancée, l’Alliance prévoit d’augmenter la production de PET bio-sourcé à 95 % et de le lancer à l’échelle commerciale peu après. Les membres de l’Alliance ont l’intention de poursuivre leurs efforts conjoints en matière de recherche et développement afin d’augmenter le taux de contenu bio-sourcé pour répondre à l’objectif ultime de 100 % de matériaux bio-sourcés.

1PET – Le polyéthylène téréphtalate est le plastique le plus courant de la famille des polyesters. Il est utilisé dans les fibres pour vêtements, les récipients, le thermoformage pour la fabrication, et pour la résine d’ingénierie, en combinaison avec la fibre de verre. Le PET dispose de l'un des systèmes de collecte et de recyclage les plus développés au monde, ce qui en fait un atout majeur pour l'économie circulaire de matières plastiques.

Vers la communication officielle de Nestlé Waters