Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Nestlé Suisse prévoit une réorientation de ses activités de production sur le site de Bâle

Back to Press releases
mai 09, 2019

 

Nestlé Suisse a présenté aujourd’hui des plans pour réorienter les activités de production de son site de Bâle. L’entreprise prévoit d’investir CHF 15 millions sur le site et entend assurer sa réussite future en tant que centre de compétence pour la moutarde et la mayonnaise. Nestlé Suisse confirme ainsi son attachement envers la marque Thomy .

A l’avenir, l’usine de Bâle devrait se concentrer sur la production de moutarde et de mayonnaise tout en continuant à innover. Ces produits font partie du quotidien des Suisses et sont, depuis des générations, liés de manière indissociable à Bâle. En conséquence, la production des sauces à salade et des dips devrait être transférée vers d’autres sites spécialisés de Nestlé en Europe. Les recettes continueront à être adaptées aux goûts suisses. La production de café soluble à base de chicorée torréfiée sous la marque Incarom devrait être transférée au Portugal, dans un centre de compétence européen pour les boissons aux céréales. En outre, l’entreprise envisage de céder les deux marques Le Parfait (pâte à tartiner) et Franck Aroma (chicorée torréfiée).

Actuellement 177 collaborateurs travaillent sur le site de Bâle. Au cours des 18 prochains mois, cette réorientation pourrait entraîner une réduction allant jusqu’à 100 places de travail. Les collaborateurs de Bâle et les représentants du personnel ont été informés aujourd’hui dans le cadre d’une réunion. Ces plans vont désormais faire l’objet d’une procédure de consultation avec les représentants du personnel qui sont invités à partager leurs commentaires. Nestlé compte soutenir ses collaborateurs avec un plan social volontaire visant à atténuer l’impact de la réorganisation. Le soutien apporté pourrait se traduire entre autres par des offres d’emploi au sein du Groupe Nestlé, des retraites anticipées ou de l’aide à la recherche d’emploi.

Les raisons de cette réorientation sont multiples. Nestlé Suisse s’efforce d’adapter son portefeuille de produits à l’évolution toujours plus rapide des attentes et des préférences des consommateurs. Ainsi, l’entreprise évalue une éventuelle cession des produits et des marques qui ne sont pas en ligne avec l’orientation stratégique du groupe. De plus, avec sa complexité ainsi que sa large palette de produits, le site de production ne correspond plus aux exigences de production actuelles.

« Avec ces plans nous restons attachés à notre site de Bâle et confirmons notre engagement sur le long terme envers la marque Thomy. Ces mesures nous permettront de nous concentrer sur le cœur et les origines de la marque: la mayonnaise et la moutarde, des produits qui sont liés de manière indissociable à la Suisse et particulièrement à Bâle. Avec ce nouveau focus nous entendons assurer l’avenir du site. Afin de répondre aux exigences du marché en constante évolution et rester compétitifs, nous devons continuellement adapter notre organisation et notre portefeuille », souligne Muriel Lienau, CEO de Nestlé Suisse. « Nous sommes conscients que pour nos collègues de Bâle la période à venir sera difficile. Nous nous engageons à accompagner chaque collaborateur et à explorer toutes les options possibles de soutien. »

Nestlé emploie quelque 9’700 collaborateurs en Suisse. Elle investit annuellement environ CHF 300 millions dans ses infrastructures de production et de distribution en Suisse. En 2018, la valeur des matières premières et des matériaux d’emballage achetés par Nestlé pour la production en Suisse s’élevait à CHF 1,26 milliards. En Suisse, Nestlé possède 11 usines et 4 sites de recherche.

Images et vidéo : Flickr Nestlé Suisse
Davantage d'informations sur Nestlé en Suisse à l'adresse : Nestle.ch

Service de presse Nestlé Suisse :
Nina Kruchten | Nestlé Suisse S.A. | Case postale 352 | 1800 Vevey | 021 924 59 50 | [email protected]

Article Type